Payer son loyer en Ethereum ?  Le projet d’un propriétaire fou d’ETH

Appartement parisien, cherche locataire, Ethereum accepté – Cela ne vous aura probablement pas échappé au cours des derniers mois, l’explosion des divers métavers, que ce soit de The Sandbox et Decentraland pour ne citer qu’eux. Parmi les possibilités offertes par ces univers numériques, on retrouve l’achat de terrains, en échange de cryptomonnaies évidemment. Cette fois il est question de payer son loyer avec des ethers, mais pour un vrai appartement parisien.

>> Hors de question de laisser tous les ethers à ce propriétaire ! Venez réclamer votre part ! (lien affilié) <<

Un toit au dessus de la tête grâce à Ethereum

De quoi faire comprendre aux sceptiques que les cryptos actifs sont « numériques » et concrets, et non pas « virtuels » ? En tout cas, l’annonce immobilière publiée cette semaine sur le réseau social LinkedIn pourrait participer à les convaincre que certaines cryptomonnaies, Ethereum en l’occurrence, sont à prendre au sérieux. N’en déplaise à leurs détracteurs, un nombre croissant de cryptos sont acceptées dans les restaurants, les cinémas, et désormais dans l’immobilier. Et – cocorico ! cela se passe en France.

C’est une offre d’un nouveau genre qui a fleuri sur le réseau social LinkedIn cette semaine, probablement une première dans l’Hexagone, du moins l’une des premières du genre. L’entrepreneur Stephane Boukris a annoncé mettre en location un appartement de 60 m2 situé dans le 16e arrondissement. La nouveauté ne réside pas dans sa terrasse de 13 m2 en plein Paris, mais bien dans le contrat de location… d’un genre nouveau.

En effet, le loyer parisien est payable directement en Ethereum, la deuxième cryptomonnaie la plus capitalisée du marché. D’habitude utilisée pour acheter des NFT à têtes de singes bariolées, cette fois elle sert de monnaie d’échange concrète, pour payer son logement. Et comme le précise le loueur, celui-ci se trouve bien à Paris et non « dans le metaverse ». Entièrement refait à neuf, cet appartement peut devenir votre nid douillet pour « seulement » 1 ETH par mois.

Tweet de Stephane Boukris proposant la location d'un appartement parisien 1 ETH par mois.
Tweet de Stephane Boukris – Source : Twitter

Au cours actuel, cela équivaut à la coquette somme de 2 750 € par mois pour louer dans l’arrondissement cossu de l’Ouest parisien. Étant donnée la volatilité naturelle des cryptomonnaies, la note peut très vite devenir bien plus salée (en euros) en cas de hausse du crypto actif. Et vice-versa.

Reste donc à savoir si le loyer – libellé en ETH – restera fixe pendant toute la durée du contrat de location, et donc si la valeur en euros sera soumise à la volatilité du marché. Pour ce qui est de la terrasse, il est à peu près sûr qu’on y bronzera mieux que sur celle achetée dans le métavers.

Débrouillez vous comme vous voulez, mais il commence à devenir urgent d’accumuler quelques ethers ! Pour ce faire, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu’à 200€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Jeff Makvs

Enfant d’internet, j’essaie de me coucher chaque soir moins bête que la veille, notamment en observant la blockchain et ses acteurs. Je me réjouis de partager mes découvertes et dans cet écosystème fascinant et avant-gardiste dès que j’en ai l’occasion : avant j’écrivais dans mon journal, maintenant j’écris dans le vôtre !

Recevez un condensé d'information chaque jour