NBA : les maillots des Kings de Sacramento (NBA) mis aux enchères sur Ethereum

Trading du CoinTrading du Coin
4.8
(4)

Adjugé, vendu – L’équipe de NBA des Kings de Sacramento a annoncé le lancement d’une plateforme d’enchères destinée à vendre des maillots et autres objets de collection spotifs sur Ethereum. Ladite plateforme est développée par l’entreprise ConSensys. 

Des maillots sur la blockchain, ou presque

Il semblerait que la folie de la blockchain se soit emparée de la NBA. Quelques jours après l’annonce de la tokénisation du contrat sportif de Spencer Dinwiddie, c’est au tour des Kings de Sacramento de rejoindre le mouvement.

Ces derniers ont annoncé le lancement d’une plateforme d’enchères, dont une partie reposera sur Ethereum. Plus spécifiquement, la part blockchain sera assurée grâce à Treum, un produit proposé par Consensys. Ainsi, cette plateforme d’un nouveau genre permettra au fan de prendre part à des enchères tout le long des matchs à domicile de l’équipe des Kings, dans le but d’acheter des maillots ainsi que d’autres accessoires portés par les joueurs au cours de la partie.

Les équipements achetés seront par la suite accompagnés d’un certificat d’authenticité ainsi que d’un jeton Ethereum horodaté et contenant diverses informations sur le match.

Un marché juteux

La première enchère a eu lieu au cours du match s’étant déroulé cette nuit, opposant Sacramento aux Dallas Mavericks, avec à la clé le maillot du joueur Buddy Hield.

Le maillot a été disputé par 73 enchérisseurs, pour finalement partir au prix de 1090$. Les recettes de cette vente iront aux associations de secours aux victimes de l’ouragan Dorian qui a ravagé les Bahamas en 2019. Les fonds des prochaines ventes iront quant à eux à l’association à but non lucratif des Kings.

Dans le communiqué de presse annonçant la plateforme, les Kings expliquent que le marché des articles commémoratifs représente la modique somme de 5 milliards de dollars chaque année, malgré le manque de standard en termes d’authentification :

« Il n’existe pas de normes dans l’industrie pour l’authentification des articles et la protection des fans contre l’achat de marchandises contrefaites. Grâce à ce partenariat, les Kings et ConsenSys augmentent efficacement le potentiel de revente de la marchandise authentifiée sur les marchés secondaires. »

Ce n’est pas la première fois que l’équipe des Kings a recours à la blockchain. Dès 2014, l’équipe acceptait les paiements en bitcoins et plus récemment l’équipe à annoncer le lancement du Kings Token, jeton ERC-20 pour but de récompenser les fans. Les projets alliant blockchain et sport se font de plus en plus nombreux, démontrant un intérêt grandissant autour de ces technologies.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 4

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar