Ethereum : une émission d’ETH déflationniste depuis The Merge

Ethereum enfin déflationniste – Cela fait bientôt un mois que le réseau Ethereum a effectué sa transition du Proof of Work au Proof of Stake. Le changement de consensus n’a que peu impacté les performances du réseau. Néanmoins, celui-ci a eu un impact majeur sur l’émission monétaire de l’ETH. Cet impact est tel qu’Ethereum s’en retrouve déflationniste.

The Merge : les changements concrets

Le 15 septembre dernier, le protocole Ethereum a effectué sa tant attendue mise à jour The Merge. En pratique, The Merge a fait passer Ethereum d’un réseau en Proof of Work à un réseau en Proof of Stake

Lors de cette transition, la couche d’exécution (les dApps, la DeFi, etc.) du réseau Ethereum a été raccordée à la couche consensus. Cette couche de consensus avait été lancé en décembre 2020 sous la forme de la beacon chain. 

Malgré de nombreuses croyances, le passage au Proof of Stake n’avait pas pour objectif de réduire les frais. Notons tout de même que le Proof of Stake a engendré une légère diminution du temps de bloc. En effet, le temps de bloc a enregistré une baisse d’environ 9 %. Par conséquent, le nombre de blocs moyens produits quotidiennement a augmenté d’environ 18 %

le Proof of Stake a engendré une légère diminution du temps de bloc. En effet, le temps de bloc a enregistré une baisse d’environ 9 %. Par conséquent, le nombre de blocs moyens produits quotidiennement a augmenté d’environ 18 %. 
Temps de bloc moyen sur Ethereum – Source : Etherscan

De surcroît, The Merge a permis d’améliorer les performances des solutions de seconde couche et constitue une base pour le déploiement de futures mises à jour.

>> Conservez vos ETH à l’abri sur une clé Ledger. Frais de port offerts (lien commercial) <<

Ethereum passe du côté déflationniste de la force

Néanmoins, The Merge était hautement attendue par la communauté vis-à-vis de son impact sur le rythme d’émission du jeton ETH. En effet, l’abandon des mineurs au profit des nœuds validateurs a entraîné une réduction de l’émission de jetons ETH de plus de 99 %

Depuis le déploiement de The Merge, seuls 7 712 nouveaux ETH sont venus grossir la supply maximum. À titre de comparaison, au cours du même laps de temps, 328 766 ETH auraient été créés en Proof of Work. 

Par conséquent, le jeton ETH a actuellement une émission monétaire annuelle négative de -0.22 %. Résultat : la production du jeton ETH est désormais déflationniste. 

Depuis le déploiement de The Merge, seuls 7 712 nouveaux ETH sont venus grossir la supply maximum. À titre de comparaison, au cours du même laps de temps, 328 766 ETH auraient été créés en Proof of Work. 
Comparaison de l’émission monétaire d’Ethereum en PoS et en PoW – Source : ultrasound.money

Notons tout de même que l’émission monétaire d’Ethereum dépend aussi de l’utilisation du réseau. En effet, depuis le déploiement de l’EIP 1559, le réseau Ethereum détruit systématiquement une partie des frais de transaction. De ce fait, si l’utilisation du réseau venait à baisser, la destruction d’ETH baisserait aussi, ce qui aurait pour conséquence d’augmenter l’émission d’ETH. 

À titre d’exemple, en prenant les données actuelles, le réseau devrait émettre environ 603 000 ETH par an et devrait détruire environ 866 000 ETH par an. Autrement dit, Ethereum devrait avoir une destruction monétaire annuelle d’approximativement 250 000 ETH. En comparaison, Ethereum en Proof of Work avait une inflation monétaire d’environ 3,31 % par an. 

Ethereum devrait avoir une destruction monétaire annuelle d’environ 250 000 ETH. En comparaison, Ethereum en Proof of Work avait une inflation monétaire d’environ 3,31 % par an. 
Émission et destruction monétaire sur Ethereum après The Merge

Malheureusement, le passage en Proof of Stake a entraîné de nombreuses situations de censure au niveau de la production des blocs. Une situation inadmissible à laquelle Vitalik Buterin a tenté de trouver une solution.


Pleine de promesses, la DeFi est dans sa prime enfance et commet encore quelques faux pas retentissants. Il n’y a pas 36 manières de protéger vos cryptomonnaies ! Gardez-les bien à l’abri sur un portefeuille Ledger. Frais de ports offerts (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour