Coup dur pour Ethereum : les perspectives d’ETF au comptant s’obscurcissent

Les paris sont ouverts. Depuis l’approbation des ETF Bitcoin au comptant, la finance traditionnelle est entrée par milliards de dollars dans la course du prochain bull run. Une dynamique du succès qui – en quelques semaines – a déjà amassé 4 % de l’offre totale de BTC. L’adoption est fulgurante et à peine croyable. C’est la raison pour laquelle une volonté de réplication immédiate s’est rapidement emparée d’Ethereum. Mais la duplication ne peut intervenir que dans le cadre d’une similarité parfaite. Et, de toute évidence, le marché du staking associé à la cryptomonnaie ETH pose quelques problèmes à la SEC des États-Unis. Un grain de sable dans les rouages réglementaires qui pousse les analystes de Bloomberg à envisager la chance d’une possible approbation en mai à seulement 35 %.

35 % de chances d’approbation en mai

Les analystes sont dans les starting-blocks sur le sujet d’une possible approbation des ETF Ethereum au comptant. Un dossier où la SEC des États-Unis a encore brillé par sa capacité à jouer les prolongations, autant que cela est légalement possible. C’est la raison pour laquelle tout le monde s’accorde déjà sur le mois de mai prochain.

En effet, c’est à cette date que le régulateur US ne pourra plus reporter sa décision. Et, comme dans le cas de l’ETF Bitcoin au comptant, tout laisse penser que son approbation se fera de manière groupée. Cela afin de ne pas risquer d’être taxé de favoritisme ou de privilégier le premier inscrit.

30 % de chances d'approbation en mai
Calendrier d’approbation des ETH Ethereum au comptant – Source : Bloomberg

Mais le dossier Ethereum semble peser plus lourd sur la table de Gary Gensler. En cause : l’option de staking ouverte sur la cryptomonnaie ETH du fait de la version Proof of Stake (PoS) de sa blockchain. C’est la raison pour laquelle les sociétés Coinbase et Grayscale rencontrent actuellement les responsables de la SEC.

Une pression qui ne semble pas persuader les analystes du média Bloomberg, comme Eric Balchunas. En effet, ce dernier vient de revoir son estimation à la baisse. Pour rappel, il affichait une probabilité positive de l’ordre de 70 % en janvier dernier.

« Les chances d’approbation de l’ETF Ethereum d’ici la date limite de mai sont tombées à 35 %. Je comprends toutes les raisons pour lesquelles ils DEVRAIENT l’approuver (et nous pensons personnellement qu’ils devraient le faire), mais tous les signes/sources qui nous rendaient optimistes pour le spot BTC ne sont pas là cette fois. »

Eric Balchunas

Toutefois, Eric Balchunas se veut rassurant. En effet, il ne manque pas de préciser que « 35 % n’est pas 0 %. C’est toujours possible, et à long terme, cela se produira. » La question est maintenant de savoir quand. À moins que BlackRock n’ait un autre son de cloche

Créez votre compte SwissBorg, recevez votre bonus en $BORG et découvrez la nouvelle thématique RWA
<strong>Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic ! </strong>
Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

BlackRock reste fixé à 75 % de chance ?

Dans le même temps, le leader mondial de la gestion d’actifs, BlackRock, semble plus confiant. En effet, l’analyse récemment embauché Matt Kunke (ex-GSR, JP Morgan et Crédit Suisse) estime que la possibilité d’une approbation à l’échéance du mois de mai reste ouverte à 75 %.

« Nous prévoyons une approbation au comptant de l’ETF Ethereum en mai avec une probabilité estimée à 75 %. Cette perspective optimiste est fondée sur la victoire de la Cour d’appel de Grayscale et l’approbation ultérieure de l’ETF Ethereum Futures, suggérant collectivement que l’approbation d’un ETF Ethereum au comptant n’est qu’une question de temps. »

Matt Kunke

Toutefois, cet avis date de la fin du mois de janvier dernier. Mais l’absence de mise à jour sur le sujet suggère que la société BlackRock reste campée sur cette position, au moins tant qu’elle n’a pas été officiellement démentie. Et cela même si la perspective d’une simple « question de temps » prend une toute autre tonalité au regard du rectificatif émis par Bloomberg.

Il semblerait que la SEC traine plus lourdement les pieds dans le dossier des ETF Ethereum au comptant. Et cela pourrait bien remettre en cause la date limite de sa décision officielle, qui peut toujours s’avérer négative. Peut-être que les 5 raisons d’approuver cette option financière récemment présentées par Coinbase n’ont pas été suffisamment persuasives. Une affaire à suivre…

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique RWA
<strong>Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG </strong>
Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG

Hugh B.

Passionné depuis de nombreuses années par l’univers décentralisé des cryptomonnaies et le développement du Web3 j’attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Je suis également un auteur publié.