Bitcoin ou DeFi : qui a vraiment surperformé en 2019 ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(19)

La DeFi ou finance décentralisée est un secteur qui propose des services financiers (prêt, épargne, etc.) de manière décentralisée, par le biais de diverses blockchains, dont Ethereum en tête de liste. Cet écosystème a connu un boom au cours de l’année 2019 et il semblerait que les tokens phares de celui-ci se sont révélés être de meilleurs investissements que le Bitcoin. Analyse ! 

La DeFi rapporte plus que le Bitcoin ?

Le débat a été lancé suite au tweet de Pete Rizzo, l’ancien rédacteur en chef de CoinDesk aujourd’hui passé chez Kraken, citant une étude réalisée par Messari et selon laquelle le Bitcoin aurait été un meilleur investissement que l’écosystème DeFi en 2019.

Comparatif Messari entre les retours annuels 2019 de Bitcoin et d’un panier de devises DeFi.

Cependant, il faut se pencher de plus prêts sur la manière dont cette analyse a été menée pour se rendre compte qu’elle est potentiellement biaisée.

En effet, comme l’a souligné Lucas Campbell, analyste pour Fitzner Blockchain Consulting, ce graphique prend en compte les tokens MKR, KNC ainsi que d’autres tokens moins influents, représentant moins de 0.10% des 790 millions de dollars impliqués dans l’écosystème DeFi. De ce fait, cette étude omet les tokens les représentant réellement l’écosystème DeFi.

Lucas Campbell a décidé de mener la même expérience, en prenant en compte cette fois les tokens les plus influents de l’écosystème DeFi, à savoir ETH, MKR, SNX, KNC, ZRX et LINK. Comme le démontre le graphique ci-dessous, ses résultats sont diamétralement opposés à ceux proposés par Messari.

Comparatif alternatif entre Bitcoin et panier différencié DeFi, Source : Fitzner Blockchain Consulting

Selon ses résultats, un panier composé à part égal des différents tokens vu précédemment aurait généré de meilleurs rendements que le Bitcoin en 2019, à savoir une hausse de +550,58% comparée aux +86,44% du Bitcoin.

Explosion de la DeFi en 2019

Comme nous avons déjà pu le voir, 2019 a été l’année de la DeFi et une fois de plus les récentes études publiées par CoinDesk et Binance Research viennent appuyer ce fait.

Dans l’ensemble, le nombre d’utilisateurs de l’écosystème DeFi est resté stable au cours de l’année 2019. Point intéressant cependant, ces utilisateurs semblent avoir migré des plateformes d’échanges décentralisées vers des protocoles de finance décentralisée. En effet, comme le démontre le graphique de Binance Research, à partir du mois de septembre 2019 et jusqu’à la fin de l’année, la part des utilisateurs d’échanges décentralisés a diminué au profit des protocoles plus financiers.

Comparatif en nombre d’utilisateurs entre protocoles de DeFi et DEX.

Cette tendance s’est aussi fait remarquer sur l’analyse des volumes échangés sur Ethereum. Là encore, la part des activités sur la blockchain Ethereum imputée aux échanges décentralisés a diminuée au profit des protocoles de finance. Ces derniers atteignant même une valeur record de 70% de l’activité sur Ethereum dans le courant du mois de décembre 2019.

Comparatif de volumes entre DeFi et DEX.

De même, la part des ethers impliqués dans les protocoles de finance décentralisée a doublée en 2019, passant de 1,5 à 3% de la totalité des ethers en circulation, selon le rapport de CoinDesk. Une belle performance, notamment du fait du cours de l’ETH médian relativement stable sur l’année 2019.

ETH progressivement mis sous séquestre pour servir à des protocoles DeFi.

La DeFi est un écosystème en pleine expansion et sur tous les fronts. L’année 2020 devrait témoigner l’arrivée de nouveaux flux de capitaux dans le système et lui permettre de continuer sa croissance. Cependant, qui dit rémunération alléchante… dit aussi risques associés !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 19

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne faut pas toujours reprendre les termes qu’utilisent les américains sans les analyser . Defi signifie Decentralized Finance, or le bitcoin est bien un système de finances décentralisé, non ? Donc Defi est juste un terme creux qui ne désigne rien et dont le seul but est de faire le buzz rien d’autre. Eth = defi Btc = defi smart contract = defi blockchain = defi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici