Sui, la blockchain à 300 millions qui veut défier Ethereum et Solana

Belles promesses ou révolution 3.0 ? Malgré les marchés baissiers, la cryptosphère assiste à une nouvelle levée de fonds importante au profit de la blockchain Sui, un projet qui pourrait – au conditionnel – accroître considérablement l’adoption du web3.

Mysten Labs lève 300 millions de dollars pour sa blockchain Sui

Cette nouvelle levée de fonds témoignerait de « l’immense potentiel » de l’écosystème Sui : la société Mysten Labs derrière la blockchain de niveau 1 (Layer 1) Sui, a réalisé un tour de force en convaincant les investisseurs de mettre sur la table 300 millions de dollars, lors d’un tour de table de série B mené par FTX Ventures.

Blockchain Sui : levée de fonds de 300 millions de dollars.
Publication de Mysten Labs – Source : Twitter

Cette levée de fonds se démarque non seulement par le contexte actuel dans lequel elle est réalisée, mais également par le fait que Sui soit un projet dont le déploiement est… encore à venir.

Ces capitaux frais serviront d’ailleurs à construire son infrastructure de base, à accélérer l’adoption de son écosystème, avec notamment un projet d’expansion en Asie pour Mysten Labs.

>> Faites vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance, 10% de frais offerts (lien commercial) <<

Plus de 2 milliards de dollars de valorisation pour surpasser Ethereum et Solana

Les investisseurs de ce tour de table, dont Coinbase Ventures, Jump Crypto, Andreessen Horowitz, Circle Ventures, Binance Labs, et O’Leary Ventures, misent ainsi sur un projet qui est encore à un stade de pré-lancement, sur la base des promesses de Mysten Labs concernant son futur produit.

La blockchain Sui utilise la preuve de participation et une fonction appelée « parallélisation des transactions », dans le but d’offrit un débit élevé, des transactions relativement rapides et peu coûteuses en termes de frais.

En d’autres termes, Sui relève des défis classiques, des problèmes de base de la décentralisation, que des blockchains majeures à l’instar d’Ethereum (ETH) et Solana (SOL) n’auraient malheureusement pas encore parfaitement résolu.

L’infrastructure actuelle du web3 serait ainsi « lente, coûteuse, limitée en capacité, peu sûre et tout simplement difficile à construire », soutient Evan Cheng, cofondateur et PDG de Mysten Labs.

Mais à côté de cette vision ambitieuse, le statut et les expériences des fondateurs de Mysten Labs ont aussi pu jouer un rôle crucial, dans la décision finale des investisseurs. Les fondateurs de l’entreprise, qui est valorisée actuellement à plus de 2 milliards de dollars, sont des anciens cadres de Meta.

Cette nouvelle levée de fonds remet en cause une énième fois, la thèse selon laquelle le bear market aurait gelé le portefeuille des investisseurs vis-à-vis du web3. Dans les faits, les levées de fonds pour la blockchain ont même battu des records.

Les hacks sont des aléas malheureux, mais pas une fatalité. Besoin de tranquillité d’esprit pour vos cryptos ? Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour