Première fois en Russie : 1 milliard de roubles émis par la Sberbank sur la blockchain

La blockchain, innovation préférée des Russes – Globalement, les banquiers n’aiment toujours pas Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies, dont l’indépendance échappe à leur volonté de centralisation. Par contre, les institutions bancaires apprécient beaucoup la technologie des registres distribués (DLT) spécifique aux cryptos : la blockchain. La banque russe Sberbank est même passée à la pratique en la matière, en expérimentant sa première grosse transaction blockchain.

La Sberbank inaugure son réseau bancaire sur blockchain

Avec environ 100 millions de clients, la Sberbank est certainement la plus importante institution bancaire de Russie, après sa Banque centrale. Très tôt (dès 2018), cet établissement bancaire s’est intéressé à l’important potentiel des blockchains, la technologie intrinsèque à la vaste majorité des cryptomonnaies.

Ce 9 juillet, la Sberbank a annoncé, via un communiqué officiel, qu’elle avait franchi une nouvelle étape dans son étude des blockchains. La banque a en effet lancé son propre réseau blockchain dans le but d’émettre des actifs numériques.

La Sberbank n’a d’ailleurs pas tardé une seconde, puisque sa filiale SberFactoring a réalisé « à l’aide d’un smart contract » une première émission d’obligations numériques sur cette blockchain maison.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien affilié) <<

Émission d’1 premier milliard de roubles « crypto-bancaires »

Ces obligations numériques de SberFactoring ont une maturité de 3 ans. Leur volume d’émission est de 1 milliard de roubles, soit plus de 16 millions de dollars/euros.

Les banquiers russes ont bien compris l’intérêt des transactions numériques via blockchain. D’après le communiqué même, cela « accélère et simplifie considérablement » le processus d’émission d’instruments financiers. En plus, cela permet « d’abaisser le seuil d’entrée » pour les investisseurs plus modestes.

« Le lancement de cette plateforme [blockchain] (…) est le fruit du travail d’équipe de nombreuses divisions de notre banque, en étroite collaboration avec la Banque centrale de Russie. Il est important que les recherches menées par notre laboratoire Blockchain se traduisent déjà en solutions commerciales, ce qui contribue au développement accéléré du marché prometteur des actifs numériques financiers dans le pays. »

Anatoly Popov, vice-président du conseil d’administration de la Sberbank

Malgré la chute spéculative des prix sur le marché de Bitcoin et des cryptomonnaies, leurs technologies n’ont jamais suscité autant d’intérêt qu’aujourd’hui. En effet, il n’y a pas qu’en Russie que l’on se passionne pour les blockchains. Aux États-Unis, les clients de la Bank of America se montrent très optimistes pour ce disruptif secteur des cryptos, porteur de multiples innovations.


Les banques traînent des pieds, mais elles commencent, elles aussi, à prendre pleinement conscience du potentiel de Bitcoin. Faites de même et commencez à accumuler et trader vos premiers bitcoins en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vis sur vos frais de trading (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour