Boosté au Bitcoin, le CA de Revolut explose de 57 % mais la Néo-banque peine à gagner de l’argent

Les cryptos comme leviers de croissance – Revolut, la fintech britannique à la croissance rapide, détient désormais plus d’un demi-milliard de livres sterling de cryptomonnaies au nom de ses clients. Depuis avril dernier, la néo-banque propose une vingtaine d’actifs numériques à ses clients. Initialement, il n’était pas possible de transférer les actifs hors de l’application après l’achat, mais cette fonctionnalité a été récemment ajoutée. Mais, il n’y a pas que les clients de Revolut qui possèdent du bitcoin.

Revolut et ses clients adoptent Bitcoin et les cryptos

Les comptes annuels de Revolut, qui ont été communiqués à la presse cette semaine, montrent que la startup détenait 742 millions de dollars (537 millions de livres sterling) de cryptomonnaies au nom de ses clients à la fin de 2020. Les avoirs ont été multipliés par plus de cinq par rapport à 93 millions de livres sterling à la fin de 2019.

La montée en flèche des investissements en cryptoactifs via l’application l’année dernière a largement contribué aux résultats de Revolut. L’explosion des revenus de la cryptomonnaie a aidé Revolut à surmonter un ralentissement de son cœur d’activité : les paiements par carte. Les mesures de distanciation sociales et les différentes formes de confinement ont entraîné un effondrement des dépenses par carte, ce qui a pesé sur les revenus. Malgré tout, la fintech britannique affiche des revenus en hausse.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Le chiffre d’affaires de Revolut augmente de 57 %, mais l’entreprise reste déficitaire

En 2020, Revolut a déclaré un chiffre d’affaires (CA) de 361 millions de dollars (261 millions de livres sterling), soit une augmentation de 57 % par rapport au chiffre d’affaires de 2019, qui était de 229 millions de dollars (166 millions de livres sterling). Sur ces 361 millions de CA, Revolut a réalisé 54 millions de dollars (39 millions de livres) de plus-value sur les actifs numériques. Cette déclaration indique que la néo-banque détient des actifs numériques dans son bilan depuis 2020.

Synthèse des états financiers de Revolut montrant des pertes nettes malgré l'amélioration de l'ensemble des marges de l’entreprise
Synthèse des états financiers de Revolut – Source : Revolut

Malgré l’engouement de ses clients pour les cryptos et les gains réalisés par l’entreprise sur cette classe d’actif, Revolut déclare des pertes nettes pour 2020. Les pertes d’exploitation ont atteint 277 millions de dollars (200,6 millions de livres sterling). Comme beaucoup d’entreprises technologiques, qui fonctionnent grâce à la matière grise de leurs employés, la masse salariale pèse lourd dans les comptes. Avec un effectif de 2 200 personnes, l’entreprise a dépensé 367 millions de dollars (266 millions de livres sterling) pour les seuls frais de personnel. Toutefois, comme le montre la synthèse ci-dessus, les marges de l’entreprise sont en nette progression, et il est possible qu’elle atteigne le point d’équilibre de rentabilité sur l’exercice 2021.

Afin de poursuivre son développement, Revolut cherche maintenant à s’implanter aux États-Unis et en Inde. En parallèle, l’entreprise œuvre à obtenir une licence bancaire complète au Royaume-Uni, ce qui lui permettrait notamment d’accorder des prêts.

Commencez dès maintenant à accumuler du bitcoin et profitez-en pour soutenir le Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur une plateforme de référence

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Commentaires

Une réponse à “Boosté au Bitcoin, le CA de Revolut explose de 57 % mais la Néo-banque peine à gagner de l’argent


Tymal972
En même temps, si Revolut ajustait ses frais de transactions crypto à ceux des plateformes d'échange, ça serait un grand pas pour eux.
Répondre · Il y a 1 an

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour