53 millions de $ pour embaucher – Polysign veut mettre les institutions sur la blockchain

Capital intellectuel – PolySign, le fournisseur d’infrastructures blockchain pour les investisseurs institutionnels, clôture une levée de fonds pour développer son effectif. Cette croissance va à contrecourant des licenciements dans l’industrie.

Des ressources pour ouvrir les cryptomonnaies aux institutionnels

L’hiver crypto pétrifie les taureaux. Ils sont dorénavant incapables de reprendre leur course sur les marchés. Ce vent glacial ne refroidit pas pour autant, l’ardeur de quelques acteurs clés de l’industrie.

Le mauvais temps n’est pas parvenu à geler les portefeuilles des investisseurs. Ces derniers ont participé à la levée de 53 millions de dollars visant à soutenir le développement de PolySign, lors d’un tour de financement de série C. L’entreprise obtient, de surcroît, une facilité de crédit de 25 millions de dollars, auprès de la société de capital investissement Boathouse Capital.

À travers ces nouvelles perfusions financières, des investisseurs, à l’instar de la banque d’investissement Cowen Inc, appuient l’adoption à grande échelle des cryptomonnaies. PolySign fournit, en effet, une infrastructure qui répond aux impératifs des investisseurs institutionnels qui désirent s’exposer aux actifs numériques.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien affilié) <<

Plus qu’un chèque, un rapprochement et une confiance confirmée

Pour un partenaire de « longue » date comme Cowen Inc, ce récent tour de financement dépasse le cadre d’un simple placement financier.

La banque avait déjà pris une participation de 25 millions de dollars dans PolySign, durant le tour de table de série B de 53 millions de dollars. La clôture avait alors été annoncée au mois d’avril de cette année.

Elle avait parallèlement révélé, qu’avec le concours de Standard Custody & Trust qui est une filiale de PolySign, que Cowen Inc propose des services de garde d’actifs numériques dédiés aux fonds spéculatifs et aux gestionnaires d’actifs.

Cette nouvelle levée de fonds de 53 millions de dollars à laquelle Cowen Inc a pris part, ressert ainsi les liens entre les deux entreprises.

Une augmentation des effectifs au rythme des baisses des prix

Le PDG de PolySign, Jack McDonald souligne au media CoinDesk :

« Nous recherchons idéalement des personnes qui ont une expérience dans les crypto ou les actifs numériques. Nous recherchons également des personnes qui comprennent et ont servi une clientèle institutionnelle ».

L’heure n’est pas aux coupes budgétaires ou aux compressions du personnel pour l’entreprise. PolySign se servira de ces fonds nouvellement levés, pour assurer une croissance de 20 à 30 % son effectif. L’entreprise emploie actuellement 165 personnes à temps plein.

Avec un PolySign qui consolide ses ressources financières et un Anchorage qui ouvre le staking sur Ethereum à ses clients institutionnels, les fondamentaux pour adopter les cryptomonnaies se renforcent en dépit des marchés baissiers.

Il y a encore des levées de fonds pour soutenir le développement de l’écosystème. Et, vous, toujours confiant en l’avenir de ce secteur révolutionnaire ? N’attendez plus pour vous inscrire sur l’exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour