Pas de Bitcoin, ni même de Petro – Les salaires au Venezuela restent soumis à l’hyperinflation

Le crypto-alibi vire au mirage – Pris dans les affres de l’hyperinflation galopante, les autorités du Venezuela gesticulent dans un sens puis dans l’autre concernant Bitcoin (BTC) et les crypto-actifs. Malgré de nombreuses belles promesses, la sincérité de l’adoption des cryptos par le pays n’est pas là, bien au contraire. En plus du vote d’une taxation sur les cryptomonnaies le mois dernier, voilà qu’une nouvelle promesse n’est pas tenue : les salaires ne seront finalement pas indexés au crypto-baril de pétrole du Petro.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur Binance LA référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Sans Bitcoin ni Petro, les travailleurs verront leurs salaires se déprécier

Au début de ce mois de mars 2022, le président du Venezuela, Nicolas Maduro, avait déclaré que le salaire minimum dans le pays serait porté à un demi Petro. Pour rappel, le Petro est une cryptomonnaie d’État, créée en 2018 par le régime vénézuélien. Une sorte de prototype de monnaie numérique de banque centrale (NMBC), mais basée sur une matière première. En l’occurrence, il est indexé au cours du baril de pétrole vénézuélien, à un taux de 1 pour 1.

Comme le rapporte notamment le site Bitcoin.com, un décret d’application de la hausse du salaire mensuel minimum a bien été publié le 15 mars 2022, mais aucune mention n’y est faite du Petro.

Ce nouveau smic vénézuélien est fixé à « 130 VES » (environ 30 dollars). Sauf que VES est l’abréviation du bolivar du Venezuela, c’est-à-dire sa monnaie fiduciaire nationale. Selon Pedro Eusse, du Front national de lutte de la classe ouvrière, cette absence d’indexation au Petro, et donc au cours du pétrole, est vécue comme une véritable trahison :

« Ils avaient promis qu’ils allaient ancrer le salaire à un demi Petro, qui augmente [ou baisse] avec les prix du pétrole. Ce que nous voyons au final, c’est un salaire gelé à [l’équivalent actuel de] 30 dollars. (…) ça a été une immense déception en découvrant qu’il n’y a pas ce rattachement au Petro (…) »

Nous comprenons l’inquiétude des travailleurs vénézuéliens, tout particulièrement face aux phases d’hyperinflation régulières que connait malheureusement le pays sud-américain. Rien qu’en octobre 2021, le précédent bolivar s’est vu retirer pas moins de 6 zéros par rapport au nouveau (1 million pour 1).

Avant de retourner travailler votre position du lotus, prenez 3 minutes pour vous inscrire sur Binance, le leader de l’écosystème crypto, afin d’y acheter et échanger vos premières cryptomonnaies. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour