Du luxe au web3 : Christie’s lance un fonds d’investissement pour l’art numérique

Un duo improbable – L’entreprise britannique Christie’s crée un nouveau fonds d’investissement. Il alimentera en capitaux, les innovations web 3 en faveur de l’art.

Christie’s Ventures : financer l’art 3.0

La maison d’art et de luxe britannique, Christie’s, ouvre ses portes, ou son portefeuille, aux initiatives technologiques qui contribuent au développement de l’art, à travers son nouveau fonds d’investissement, Christie’s Ventures.

La société de capital-risque souhaite donc encourager la « consommation transparente de l’art », en appuyant financièrement « l’innovation web3, la technologie financière liée à l’art et d’autres solutions », qui concourent à l’atteinte d’un tel objectif.

Dans le communiqué du 18 juillet dernier, annonçant le lancement du fonds, Devang Thakkar, qui est à la tête de Christie’s Ventures, a fourni de plus amples détails, sur les projets susceptibles d’intéresser l’entreprise : les produits et les services capables de relever des défis commerciaux réels, d’améliorer l’expérience client, « et d’élargir les opportunités de croissance, tant sur le marché de l’art que sur les interactions avec celui-ci ».

>> Christie’s est à fond sur le Web3 ! Et vous ? Inscrivez-vous sur FTX la plateforme crypto de référence (lien affilié) <<

Un premier soutien aux applications cross-chain

LayerZero Labs est la première entreprise à rejoindre le portefeuille d’investissement de Christie’s Ventures. Le projet se concentre sur l’interopérabilité inter-chain. Aussi réduit-il les frictions éventuelles lors d’une transaction d’un actif, d’une blockchain à l’autre.

Christie’s Ventures reste toutefois discret sur les chiffres. En effet, il n’a révélé ni la taille totale de son fonds d’investissement, ni le montant de son engagement dans LayerZero Labs.

Les enchères d’art à l’ère du web3

La maison d’art et de luxe britannique a fait du chemin, depuis qu’elle a organisé sa première vente aux enchères d’œuvre d’art liée à un jeton non fongible (NFT), en mars de l’année dernière. L’œuvre créée par l’artiste Beeple, avait trouvé preneur pour 69 millions de dollars.

Christie’s a ainsi poursuivi son voyage dans les profondeurs du web3, en tenant une vente aux enchères on-chain sur la plateforme OpenSea, en décembre dernier.

L’entreprise britannique joue donc sur la combinaison art et tech, pour défendre sa position de leader dans son secteur. Christie’s Venture s’inscrit dans cette logique, et s’ajoute à la liste des fonds axés sur le web3, qui voient le jour en plein hiver crypto.

Christie’s se lance à fonds gagnant dans le Web3 ? Il n’est donc pas inutile de s’y intéresser également ! Ne ratez donc pas l’opportunité d’une vie. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour