Hong Kong resserre la vis sur les cryptos : les stablecoins, prochaines victimes du couperet du régulateur ?

L’artillerie lourde est de sortie – Le 12 janvier, le régulateur hongkongais publiait The Paper, une invitation adressée à l’industrie et au public afin de donner son avis sur l’approche réglementaire à adopter. Alors, plutôt coup de marteau ou bouffée d’air frais pour l’avenir des stablecoins ?

Les stablecoins, nouvelle ligne de mire des régulateurs internationaux

La HKMA – banque centrale hongkongaise – pointe ainsi dans un récent rapport la part importante de ces actifs dans la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies. Elle atteignait 5% en décembre dernier pour un total de 150 milliards de dollars.

Par conséquent, le régulateur souhaite porter une attention particulière à toute action relative à un paiement en stablecoins. Elle constate l’hégémonie de ceux indexés au dollar comme Tether ($USDT) ou l’USD Coin ($USDC).

les régulateurs face à l'hégémonie des stablecoins indexés au dollar américain
L’hégémonie du stablecoin indexé au dollar américain

« Le développement rapide des crypto-actifs, en particulier les stablecoins, est un sujet qui retient l’attention de la communauté internationale de la réglementation, car ces derniers présentent des risques possibles concernant la stabilité monétaire et financière. »

La HKMA

Pour gérer ces risques, le régulateur présente huit orientations qui feraient grincer des dents les plus attachés à la décentralisation. L’autorité se déclare pourtant ouverte à la discussion. Alors, intention sincère ou mirage ?

<< Shortez l’euro et le dollar, et achetez vos bitcoins sur KuCoin (lien affilié) ! >>

Donner de l’impulsion, sans fermer la porte au débat

La HKMA souhaite devenir un régulateur unique chargé de superviser les entités participant à la régulation et à l’exécution d’opérations telles que l’émission de stablecoins ou la gestion de leurs réserves.
L’autorité aspire également à réglementer :

  • les processus de validation des transactions en stablecoins,
  • la gestion du stockage des clés privées,
  • l’exécution des transactions.

Par ailleurs, elle encourage les acteurs actuels ou futurs de l’écosystème à interagir après la lecture de son document. Soumettre des points de vue pertinents est essentiel à leur prise en compte lors de la formulation du cadre réglementaire futur.

Mais elle n’est pas l’unique entité financière à s’inquiéter des risques liés aux stablecoins. En effet, la forte expansion de cette industrie incite les régulateurs internationaux à anticiper des mesures de réglementation.

En novembre, la Plunge Protection Team – traditionnellement dénommée groupe de travail du président américain sur les marchés financiers – publiait un rapport sur les éventuels « risques liés aux systèmes de paiement » et la régulation qui pourrait en découler.
Le Trésor américain a ensuite fait allusion à de nouvelles lois axées sur les stablecoins en décembre dernier.

Qui a peur de l’inflation ? Personne, jusqu’à ce qu’elle dévalue la valeur de vos avoirs en monnaie fiduciaire. Si vous souhaitez achetez facilement des bitcoins à titre d’actif de couverture ou investir dans d’autres altcoins, inscrivez-vous sur la plateforme KuCoin et commencez à y trader vos BTC ou autres cryptos dès aujourd’hui ! (lien affilié)

Nafyn

Souvent éprise du moindre domaine, j’ai posé mes valises dans l’écosystème en février 2021. Issue d’une formation architecturale, me voilà reconvertie en sciences de gestion afin d’appréhender au mieux les instruments financiers parce que le meilleur moyen de gagner contre un ennemi, c’est encore de comprendre avec quoi il se bat.

Recevez un condensé d'information chaque jour