Guerre en Ukraine : un rouble numérique plus tôt que prévu face aux sanctions internationales

Lancement à vitesse grand V – La Russie était déjà convaincue qu’un rouble numérique était meilleur que les cryptomonnaies. Et maintenant, la Banque centrale russe veut accélérer le lancement de cette monnaie numérique. Une hâte motivée surtout par le contexte actuel.

Branle-bas de combat monétaire : une monnaie numérique en avance sur l’agenda

Face aux sanctions occidentales, la Banque centrale russe accélère le pas concernant le lancement de son rouble numérique.

La première vice-présidente de l’institution, Olga Skorobogatova, a en effet indiqué que le projet pilote de la monnaie numérique commencerait en avril 2023, alors que son lancement était initialement  prévu pour 2024.

Le projet pilote verra des transactions réelles de roubles numériques réalisées par un certain nombre d’utilisateurs. Une douzaine de banques russes ont demandé à faire partie de ce projet. 3 d’entre elles auraient déjà connecté leurs systèmes à la plateforme du rouble numérique. 2 banques auraient ainsi effectué, avec succès par le passé, un cycle complet de transferts en roubles numériques entre clients.

La Banque centrale a également annoncé qu’elle souhaitait commencer le déploiement de contrats intelligents sur la plateforme de sa monnaie numérique.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX  (lien affilié) <<

Le rouble numérique de 2021 à 2023 : projet pilote après des premiers tests réussis

Au printemps dernier, la Banque centrale de Russie avait annoncé que le rouble numérique serait prêt fin 2021. L’année 2022 devait être consacrée aux essais de la monnaie numérique avec la participation de banques commerciales.

Et la Banque centrale russe a effectivement procédé, en février 2022, à des tests de la plateforme de sa monnaie numérique. Elle avait alors indiqué que les premiers transferts étaient un succès.

Les utilisateurs sélectionnés pour le test auraient réussi à ouvrir un portefeuille et à transférer le rouble numérique en se servant d’applications mobiles. Ils auraient également réussi à échanger l’argent « classique » détenu sur leurs comptes bancaires contre la monnaie numérique.

La Russie est certes prête à utiliser les paiements en cryptomonnaies pour contourner les sanctions occidentales. Cependant, la Banque centrale russe continue apparemment de croire que seule sa MNBC peut vraiment aider la Russie dans le bras de fer économique et financier actuel qui l’oppose aux États-Unis et ses alliés.

C’est désormais toute l’économie dite « traditionnelle » qui se met en ordre de bataille pour profiter des potentialités de Bitcoin et des cryptomonnaies. Et vous ? N’attendez plus pour vous inscrire sur l’exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour