MNBC : La Corée du Sud lance (aussi) son projet pilote

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

La BRI et Séoul main dans la main. La Banque des règlements internationaux (BRI) ne cache plus son intérêt grandissant pour les monnaies numériques de banques centrales (MNBC) qu’elle voudrait bien voir fleurir dans un maximum de pays. Et à force de conférences, de rapports et de déclarations en ce sens, les résultats commencent à se faire sentir et la liste des banques centrales qui expérimentent ou lancent un projet pilote ne cesse de s’allonger. La Corée du Sud fait partie des pays qui avancent le plus vite sur le sujet avec un test grandeur nature qui va être mis en place prochainement et qui va concerner 100 000 citoyens qui auront la chance d’utiliser avant tout le monde le nouveau won numérique. Vous êtes jaloux ? Patience, votre tour devrait venir…

100 000 citoyens sud-coréens vont tester le won numérique

L’annonce faite par la Bank of Korea (BOK) a fait suite à la visite dans le pays d’Agustin Carstens, le directeur général de la Banque des règlements internationaux himself. Comme annoncé régulièrement depuis des mois, la banque des banques, comme on la surnomme souvent, multiplie les messages favorables autour des MNBC, et de la parole aux actes, il n’y qu’un pas que l’institution vient de franchir en se rendant à Séoul. Selon le journal local The Korea Times, la réunion entre M. Carstens et le gouverneur de la BOK, Rhee Chang-yong, aurait été fructueuse et a donc débouché sur cette déclaration conjointe :

« Après des consultations avec les organisations concernées et un examen des lois connexes, le projet pilote sera lancé (…) au quatrième trimestre 2024. »

Un responsable de la BOK en marge de la rencontre avec Agustin Carstens, le directeur général de la BRI – Source : The Block

Ce projet est mené en collaboration avec la Commission des services financiers et le Service de surveillance financière qui travailleront en concertation avec la BOK ainsi que la BRI. Concernant les détails de l’opération, on ne sait pas grand-chose sur les conditions d’utilisations de ce « won numérique ».

La banque des règlements internationaux (BRI) et la Bank of Korea se sont mis d'accord pour le lancement d'un test qui va concerner 100 000 personnes. Choisis par des banques commerciales, ces Sud-coréens pourront utiliser en premier le nouveau won numérique en exclusivité et avant tout le monde ! RDV en 2024 pour les premiers transferts.
La banque des règlements internationaux (BRI) annonce sur les réseaux sociaux la rencontre avec la BOK – Source : compte X

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution <<
<strong> Achetez votre wallet </strong>
Achetez votre wallet

La Banque de Corée du Sud, la Commission des services financiers et le Service de surveillance financière aux manettes de la MNBC nationale

Les 100 000 personnes seront sélectionnées par des banques commerciales du pays entre les mois de septembre et octobre prochain et l’expérimentation devrait durer un peu plus de trois mois. Les premières indications laissent penser qu’on se dirigerait vers une forme de monnaie numérique qui ressemblerait à des « bons d’achats » utilisables sous certaines conditions et dans certains commerces, bien que peu de détails aient été donnés.

Cependant, la BOK a donné quelques indices en expliquant que la MNBC avait le potentiel d’améliorer grandement le système actuel de subventions, de dons, de chèques distribués par le gouvernement dans le cadre d’aides ciblées, comme la garde d’enfants, que le gouvernement finance, ou comme pendant la pandémie de Covid19. L’idée est donc d’améliorer la rapidité des paiements, de limiter les vérifications et le risque de fraude dans les échanges entre le gouvernement et les citoyens. Enfin, parce que c’est LE sujet du moment, la BOK va aussi lancer des expérimentations sur les RWA (real word assets) et pourrait commencer avec un système d’échange de crédits carbone tokenisés, mais c’est un autre sujet.

Le won numérique est donc en route et ces 100 000 premiers utilisateurs vont ouvrir la voie à probablement des millions d’autres. La mise en place de cette MNBC en Corée du Sud est l’aboutissement d’une politique plus générale de la BRI qui souhaite l’instauration d’un maximum de ces devises numériques dans le monde. Cependant, le caractère programmable de ces technologies continue d’inquiéter une partie de l’opinion publique crypto qui y voit une perte de liberté et de confidentialité. Et cela est valable à Séoul comme à Paris.

Ledger est le leader mondial du hardware wallet. Une très large gamme de produits adaptés à tous les usages, du simple amateur au plus professionnel. En cliquant sur ce lien, protegez vos actifs numériques et soutenez le travail du JdC
<strong> Achetez votre Ledger </strong>
Achetez votre Ledger

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour