L’Europe domine les investissements crypto face aux USA et à l’Asie

Capital-risque – L’Europe pourrait attirer les startups blockchain et cryptos qui souhaitent lever des fonds durant cet hiver crypto. Le vieux continent parvient même à dépasser l’Asie dans ce domaine.

Financement d’entreprises blockchain : la fin d’une saga verte

L’hiver crypto engraisse les ours, mais le froid réduit la ration des startups du secteur. La chute est à deux chiffres : au niveau mondial, les financements en capital-risque alloués aux entreprises blockchain au deuxième trimestre de cette année, ont enregistré une baisse de 22 %, s’élevant à 9,8 milliards de dollars, contre 12,5 milliards durant la période précédente.

Les marchés cryptos dans le rouge ont réussi à mettre un terme à sept trimestres de croissance consécutifs du financement global des entreprises blockchain, par le biais de fonds de capital-risque. La dernière baisse avait eu lieu en 2020.

>> Envie d’investir dans les cryptos ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

Une Europe plus attractive durant le bear market

Dans ce contexte, les startups qui souhaiteraient étancher leur soif de financement, pourraient mettre le cap vers l’Europe. Le vieux continent parvient à tirer son épingle du jeu, en plein marché baissier.

Au deuxième trimestre, les montants levés par les startups blockchain venture en Europe, connaissent une hausse de 25 % par rapport à la période précédente, selon les données de The Block Research.

Sans surprises, les entreprises qui investissent le plus activement dans les projets européens, sont des grands noms du secteur à l’instar d’Animoca Brands, de Coinbase Ventures, de GSR, de Polygon Studios, ou de Jump Capital.

L'Europe investit dans la blockchain

L’Oncle Sam indétrônable, l’Afrique en exception

L’Europe est dans le vert, mais l’Afrique fait mieux. Les fonds levés par les startups blockchain venture sur le continent africain enregistrent une hausse de 189 %, du premier au deuxième trimestre. L’Afrique est le seul continent à afficher un tel taux, dépassant les 100 %.

L’Asie et les États-Unis ont suivi la tendance mondiale, avec des baisses respectives de 43,4 % et 23,8 %, d’une période à l’autre.  Une chute d’un côté et une hausse de l’autre. L’Europe passe légèrement devant l’Asie en termes de part dans le financement mondial en capital-risque dédié aux entreprises blockchain, au deuxième trimestre.

Les États-Unis quant à eux, conservent leur place malgré cette baisse de 23,8 %, en levant 5,4 milliards de dollars durant la période, contre 1,8 milliard de dollars pour l’Europe.

Le vieux continent augmente donc ainsi son attractivité durant ce bear market. Le contexte n’a d’ailleurs pas empêché cette bourse d’échanges de cryptomonnaies majeure, de confirmer son amour pour l’Europe.

La course à l’investissement est lancée ! Comme les capital-risqueurs, profitez du marché baissier pour construire un portfolio crypto solide. Pour ce faire, Inscrivez-vous vite sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour