Démission d’Alex Mashinsky – Celsius tente de rallumer la flamme

Changement de tête Ciblé par de nombreuses critiques et poussé à la sortie, Alex Mashinsky décide finalement de céder son poste de président directeur général de Celsius, à une autre personne moins contestée par les créanciers.

Démission d’Alex Mashinsky : fin des distractions

Il a « choisi de démissionner ». Dans un communiqué du 27 septembre dernier, Celsius Network annonce la démission, avec effet immédiat, d’Alex Mashinsky de son poste de président directeur général de Celsius, de ses fonctions en tant qu’administrateur, et de tous ses autres postes au sein des filiales directes et indirectes de l’entreprise.

Alex Mashinsky semble ainsi céder aux pressions de ses détracteurs. Des rumeurs au mois de juin indiquaient que le numéro un Celsius avait tenté de quitter le navire. Les médias ont par la suite relevé des mouvements sur des adresses liées à Alex Mashinsky, qui aurait tenté d’exfiltrer discrètement ses tokens CEL.

Ces faits illustrent la chute de la légitimité de l’ex PDG de Celsius durant ces derniers mois. Alex Mashinsky justifie d’ailleurs son départ, en avançant des arguments qui font écho à ces bruits autour de sa personne et de son ancien poste :

« Je regrette que mon rôle continu en tant que PDG soit devenu une distraction croissante, et je suis vraiment désolé des circonstances financières difficiles auxquelles les membres de notre communauté sont confrontés ».

Celsius arrivera t-il à remonter la pente après la démission de Mashinsky

>> Des rendements qui se jouent du bear market, c’est sur AscendEX (lien commercial) <<

A Chris Ferraro de trouver une solution de sortie de crise

Dans le communiqué, Mashinsky a laissé entendre qu’il n’avait pas l’intention d’abandonner la communauté Celsius à son sort. Il a souligné qu’il l’aidera à « s’unir derrière un plan » qui sera le plus adéquat pour les créanciers.

Récemment, l’ex PDG de Celsius avait présenté un plan de relance pour l’entreprise, mais sa proposition n’a pas fait l’unanimité auprès des employés.

Le sauvetage de Celsius s’avère très compliqué à ce stade. Outre ses problèmes de liquidité, la gouvernance de l’entreprise fut ou est donc contestée, et la plateforme de prêts en cryptomonnaies se trouve dans le viseur des régulateurs.

Le directeur Financier de la société, Chris Ferraro prend les rênes de l’entreprise. Il occupe désormais les postes de directeur de restructuration et de PDG par intérim. Le Comité officiel des créanciers non garantis avait affiché leur confiance envers Chris Ferraro, dans une déclaration déposée au tribunal des faillites, le 27 septembre.

La lumière est toujours au bout du tunnel, mais Celsius et ses créanciers peinent probablement à la percevoir pour le moment. Comment restaurer une véritable confiance envers les clients après cette démission d’Alex Mashinsky et la démarche de cet actionnaire important pour faire reconnaître que ses actions au sein de la plateforme de prêts en cryptomonnaies ne valent rien ?

La chute des cours nous affecte tous. Profitez des conditions actuelles de marché pour accumuler tranquillement du Bitcoin. Inscrivez-vous dès maintenant sur AscendEX et profitez de rendements incroyables avec AscendEX Earn (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour