DeFi et stablecoins : Les acteurs crypto européens bientôt sous tutelle des banques centrales ?

Informations – La Banque des règlements internationaux s’attèle progressivement à l’encadrement de la finance décentralisée (DeFi). Le séisme Terra (LUNA) et les difficultés rencontrées par Celsius fournissent d’ailleurs un contexte idéal à l’institution, pour justifier ce type d’initiative.

Une plateforme crypto pour les banques centrales

Le Hub d’innovation de la Banque des règlements internationaux a dévoilé dans un billet du 17 juin 2022, les trois premiers projets du prochain Centre de l’Eurosystème.

Ce dernier sera basé à Paris et à Francfort. L’organisation collaborera avec les 19 banques centrales de la zone euro, ainsi qu’avec la Banque centrale européenne.

Le Centre n’a cependant pas encore révélé une date officielle du début de ses activités. Le Hub d’Innovation de la BRI a tout simplement indiqué que l’organisation prévoit d’ « ouvrir ses portes dans les prochains mois ».

En revenant sur ces projets initiaux du Centre, l’un d’entre eux concerne directement les cryptomonnaies. L’organisation veut en effet, concevoir une plateforme de renseignements sur les marchés cryptos.

Cette plateforme serait une réponse aux difficultés que les acteurs de la finance décentralisée rencontrent actuellement.

L'Europe pense à une plateforme DeFi pour accompagner les banques dans l'univers crypto

>> Rejoignez FTX, la plateforme crypto de référence pour trader Bitcoin, Ethereum et les altcoins (lien affilié) <<

Apocalypse dans la DeFi : les données sur le banc des accusés

Le Hub d’innovation de la BRI parle d’une difficulté dans l’évaluation des risques et du potentiel économique des stablecoins et des plateformes de prêts dans la DeFi.

Il justifie d’ailleurs cette affirmation en évoquant « l’effondrement d’un grand nombre de stablecoins » et de plateformes de prêts cryptos.

Et ces difficultés décrites précédemment seraient dues au fait que les entreprises non réglementées déclarent elles-mêmes des informations importantes :

  • les données sur les actifs numériques ;
  • les volumes d’échanges ;
  • la capitalisation boursière.

Les critiques du Hub d’innovation contre la finance décentralisée ne s’arrêtent pas là. Elles touchent également « les ensembles de données individuels et les solutions disponibles dans le commerce ».

Ces derniers seraient non seulement incapables de fournir un aperçu complet de l’état d’un acteur DeFi ou du secteur. Ils manqueraient en outre de transparence.

Compte tenu de ces lacunes, ce projet du Centre de l’Eurosystème serait donc une meilleure source d’information. Il permettrait alors de mieux gérer les risques que la DeFi fait peser sur la stabilité financière.

Les régulateurs veulent donc de plus en plus, mettre leur nez dans la finance décentralisée. Les catastrophes récentes qui ont marqué le secteur leur donnent actuellement raison. La BRI n’est pas d’ailleurs pas la seule à vouloir dompter la DeFi. La Banque d’Angleterre veut également y exercer un contrôle accru, en augmentant son pouvoir sur les stablecoins.

In love de Bitcoin malgré la pression réglementaire tous azimuts ? Inscrivez-vous dès maintenant sur FTX, la plateforme d’échange crypto de référence. Vous bénéficierez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour