Cryptomonnaies et régulation : le yen numérique de nouveau à l’essai au Japon

L’incertitude vis-à-vis de l’intérêt de l’innovation économique et monétaire dans un contexte de stabilité relative – Après avoir annoncé l’abandon du projet de monnaie numérique de Banque Centrale (MNBC) en juillet 2022, et ce tout en continuant à « accumuler des connaissances » relatives à la technologie des registres distribués, la Banque Centrale du Japon décide finalement de mener un projet pilote d’émission de MNBC.

Une collaboration d’envergure visant à tester la faisabilité

Comme rapporté dans le quotidien économique japonais Nikkei, La Banque Centrale du Japon annonce remettre au goût du jour le projet de MNBC. Pour ce faire, elle pourra notamment compter sur le soutien de trois mégabanques et plusieurs banques régionales. Mitsubishi UFJ Financial Group, l’un des plus gros groupes bancaires japonais, en fera possiblement partie. Pour rappel, ce dernier avait dévoilé début 2022 travailler sur un stablecoin indexé sur le yen.

L’objectif de cette expérimentation, qui devrait débuter au printemps 2023, est de démontrer la viabilité d’un tel système, notamment sa résilience en cas de difficultés liées à la connexion internet. En effet, seront particulièrement étudiées les fonctionnalités hors ligne, visant à permettre à la future monnaie numérique de Banque Centrale de fonctionner sans réseau internet.

La Banque Centrale du Japon a annoncé poursuivre ce projet pilote durant 2 ans jusqu’à 2025, puis de se prononcer, en accord avec les parties concernées, sur la possibilité d’émettre une MNBC à l’horizon 2026.

pays émergents développement monnaie numérique de banque centrale (MNBC) Nigéria Laos Brésil
Les monnaies numériques de Banques Centrales, revers de la médaille des monnaies décentralisées.

>> Jouez la sécurité ! Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Chacun évolue à son rythme selon ses besoins

Le débat fait rage dans un nombre toujours plus grand de pays partout dans le monde. De la Chine où le besoin d’une MNBC est évident afin de mener à bien sa politique monétaire au sein du continent asiatique, en passant par l’Inde qui se prépare à la vente au détail de la roupie version token en collaboration avec les principales banques indiennes, les besoins diffèrent selon le contexte politique, économique et social.

Le Japon ne semble pas faire partie des candidats les plus hâtifs. Les raisons sont multiples : population très majoritairement bancarisée, services bancaires en ligne très répandus, argent liquide très utilisé. L’abandon du projet précédemment lancé par la Banque Centrale du Japon trouvait explication dans le manque d’intérêt et de soutien de la part du public.

Nous pouvons appliquer le même raisonnement au Danemark, qui a récemment abandonné son projet de MNBC. Les plus-values apportées par la transformation du système bancaire, nécessaire et particulièrement complexe à mettre en place, ne semblaient pas suffisantes.

Le Japon démontre une fois de plus son intérêt pour l’amélioration notoire que représente la technologie Blockchain dans le secteur monétaire et financier. L’absence de nécessité de la mise en place d’un e-yen à court terme permettra ainsi à la Banque Centrale du Japon de prendre son temps pour appréhender ce nouvel outil.

Le temps de l’intérêt des États pour Bitcoin est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence. Vous économiserez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Tristan A

Issu du milieu médical, j’ai découvert les protocoles Bitcoin et Ethereum durant l’année 2017. Électrisé par cette révolution technologique en expansion, principalement du fait des propriétés de décentralisation et d'émancipation des tiers de confiance qu’elle tend à développer, je n’ai cessé depuis d’y accorder une grande partie de mon temps libre et souhaite pouvoir contribuer positivement à son développement.

Recevez un condensé d'information chaque jour