Coup d’arrêt au Texas pour ce géant du minage de bitcoins

Un trimestre en mode mineur – Le minage de cryptomonnaie est une industrie naissante grandement exposée au prix de son actif phare : le Bitcoin. Quand celui-ci crève le plafond, les industriels se frottent les mains et suscitent la convoitise. Quand le marché recule ou baisse, les Cassandres disent « on-l’avait-bien-dit » et les actionnaires demandent des comptes. Ainsi va la vie dans ce business d’un nouveau genre où écologie, économie et politique se partagent la lumière médiatique. Direction Dresden, au nord-est des États-Unis dans l’État de New-York pour voir comment Greenidge Generation gère la situation.

Le contexte économique est très compliqué pour le minage de bitcoins

À l’heure de faire les comptes du deuxième trimestre, le CEO Jeff Kirt pointe du doigt deux facteurs déterminants pour son entreprise : le cours du Bitcoin et le prix de l’énergie. En effet, pour produire les 621 btc de ce trimestre, l’entreprise a fait tourner ses 27 500 mineurs à plein régime. Le tout développant 2,5 EH/s de capacité combinée. En minage, on utilise l’exahash par seconde comme unité de mesure. Inutile de vous dire que la facture d’électricité est rapidement salée !

Sachez tout de même que Greenidge Generation est une des seules entreprises au monde à miner 100% de btc neutres en carbone. Le tout en combinant des technologies de pointe et une politique d’achat de crédit carbone. Ceci étant dit, le cours du prix de l’énergie – même verte – a atteint des sommets cette année. Ce qui représente une dépense non prévue qui grève évidemment le bilan de la société. Ajoutez un prix du Bitcoin en chute libre depuis l’année dernière, et vous avez tous les ingrédients d’un bilan catastrophique pour l’entreprise. Voici ce qu’en dit le CEO :

 « La baisse d’environ 60 % du prix du bitcoin au cours du deuxième trimestre, associée à la flambée des prix mondiaux de l’énergie présente clairement un environnement de bénéfices difficile. »

Les entreprises de minage marchent sur  un fil et sont ballotés à la fois par le cours du Bitcoin qui baisse et par celui de l'énergie qui monte. L'équilibre est presque impossible à trouver dans une conjoncture pareille !
Le minage industriel doit faire face à la fois au cours des cryptos et à celui de l’énergie

>> Vous voulez du Bitcoin sans avoir à miner ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

La société Greenidge Generation réduit la voilure de ses investissements

« Un environnement de bénéfices difficile », doux euphémisme pour une entreprise qui affiche une perte de 107,9 millions de dollars ! Et le prix de l’action a baissé de 71% depuis le début de l’année. De quoi paniquer les investisseurs et les actionnaires, inquiets de voir le marché vaciller. Mais l’entreprise de minage a cherché dans le même temps à rassurer son monde en se projetant dans le futur. Et ceci de manière raisonnable.

Il s’agit de ralentir les nouveaux investissements comme celui du Texas pour se concentrer sur les unités existantes comme la Caroline du Nord et New-York. Et les objectifs de production affichés sont ambitieux ! On parle d’atteindre 3,6 EH/s de capacité minière d’ici le premier trimestre 2023. Paradoxalement, tous les voyants de production de la société sont au vert avec 10,7% de bitcoins minés en plus au deuxième trimestre – soit 621 BTC. Mais dans le même temps, les revenus ont diminué de 17% à 31,3 millions de dollars par rapport au premier trimestre. Ce qui amène Jeff Kirt a conclure en ces termes :

« Le changement soudain de l’économie du minage nous a poussé à recentrer notre stratégie pour prioriser prudemment la liquidité et la préservation du capital plutôt qu’une croissance agressive. Tout en maintenant notre concentration constante sur la performance opérationnelle. »

Dans l’attente du retour « de conditions de marché attrayantes pour relancer la croissance », Greenidge Generation fait le dos rond et se concentre sur sa capacité de production. Et tente en même temps de rassurer ses investisseurs sur l’avenir à moyen terme de l’industrie. En espérant que des conditions climatiques néfastes ne s’ajoutent pas à une conjoncture économique défavorable.

La chute des cours impacte aussi les mineurs. Profitez des conditions actuelles de marché pour accumuler tranquillement du Bitcoin. Inscrivez-vous sur la plateforme PrimeXBT pour trader le roi des cryptomonnaies (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour