Bitcoin (BTC) passe à table : une chaine de restauration décroche le Jackpot !

Le Bitcoin à la rescousse ! Depuis le début de la pandémie mondiale en mars 2020, la restauration n’est pas dans son assiette. Baisse de fréquentation, manque d’accompagnement de la part des États : c’est la panique en cuisine. Pour certains, Bitcoin est apparu comme la solution permettant de gagner sa croute. Ainsi, la chaîne de restaurant Tahini investit sa trésorerie dans Bitcoin, en mars 2020. Cerise sur le gâteau : sa stratégie en crypto-actif fait recette !

Le Bitcoin à la carte

La pandémie, les confinements : ces deux dernières années ont mis la rate au court bouillon à toute la restauration. En quête d’innovation pour rebondir, certains restaurants se tournent vers Bitcoin.

C’est le cas de la chaîne de restaurant du Moyen Orient Tahini dirigée par les frères Hamam. Elle possédait 3 restaurants à Londres, au début de la pandémie, et maintenant, elle en a un de plus à Londres, et 9 au Canada, d’après Cointelegraph.

« Ainsi chaque fois que nous avons un nouveau restaurant nous ne sommes pas obligés de vendre nos Bitcoin pour financer cette extension. Nous essayons d’opérer de manière conservatrice. Nous n’avons jamais à vendre notre Bitcoin et nous continuons simplement à accumuler sur notre trésorerie. »

Aly Hamam, co-propriétaire de Tahini’s Restauration

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

La recette Bitcoin : « une bien meilleure alternative à l’épargne en espèce »

Bitcoin passe à table. Il régale ses détenteurs et la recette est bonne pour les restaurateurs. Dans un article édité le 18 janvier 2022 par le Toronto Star, les propriétaires de la chaine de restaurant expliquent que Bitcoin est « une bien meilleure alternative à l’épargne en espèce ».

 » Nous sommes passés au bilan de l’entreprise sur une norme Bitcoin en aout 2020 et depuis lors nous avons augmenté de plus de 300% notre investissement initial. (…) Il a vraiment fait son travail de nous protéger contre l’inflation et il a fonctionné comme nous l’avions prévu. »

Aly Hamam, co-propriétaire de Tahini’s Restauration

Le patron des restaurants Tahini explique même que cet investissement leur a permis de remettre 3 restaurants au goût du jour, en plus de ceux qu’il a ouvert. En 2021, l’entreprise de restauration obtenait 8 millions de dollars de revenus (le double de l’année précédente). D’ici à la fin de l’année 2022, l’objectif des deux frères entrepreneurs est d’avoir 25 restaurants outre Atlantique.

Tweet du 19 Janvier 2022. Tahini's Restauration se félicite d'avoir choisi Bitcoin pour sa trésorerie remerci le journal Toronto Star d'avoir fait un article sur son entreprise.
« Adopter une norme Bitcoin a été l’une des meilleures décisions commerciales que nous ayons jamais prises et nous encourageons les autres entreprises à faire de même. » Source: Twitter

Entre réglementation et Bitcoin : le torchon brûle

Il convient toutefois de rester prudent. L’achat du BTC et les rendements obtenus se sont faits au bon moment, à la bonne température. Le prix du Bitcoin en mars 2020 était de 5000 dollars, 12000 dollars en août (période d’investissement de nos entrepreneurs) et 68 000 dollars à son maximum en 2022. L’investissement est donc vite rentable pour nos restaurateurs.

Mais, le torchon brûle entre Bitcoin et la régulation, comme souvent. L’Ontario par exemple, toujours dans un souci de régulation, ne lâche pas la grappe. La Commission des Valeurs Mobilières a sévi contre les échanges cryptographiques opérant dans la région (notamment Binance et Kucoin). Bitfinex, dans cette même dynamique, annonce le 14/01 fermer les comptes de ses clients vivants en Ontario au plus tard le 1ᵉʳ mars 2022.

Tweet de Bitfinex du 14 Janvier 2022 annonçant les modifications de services pour les clients en Ontario
Bitfinex apporte des modifications aux services que nous fournissons aux clients de l’Ontario.

Tahini n’accepte pas de paiements en Bitcoin. Mais ils proposent des bornes automatiques de Bitcoin pour acheter des jetons dans tous leurs restaurants et sensibiliser leurs clientèles dans une région qui parait hermétique aux cryptomonnaies.

Même si les exemples semblent montrer que la stratégie pourrait fonctionner, Bitcoin a encore du pain sur la planche. La régulation menace les initiatives positives autour du roi des cryptomonnaies. Les restaurateurs eux, se mêlent de leurs oignons. Ils continuent de développer leur business en permettant à leurs clients de se procurer des Bitcoins à volonté.

Pas de borne automatique pour acheter des Bitcoins en France ? N’attendez pas que les Bitcoins tombent du ciel créez un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Magali

Issue d’une formation littéraire en classe préparatoire puis universitaire, je suis passionnée par l’univers de la blockchain depuis 2017. L’univers des NFT, play to earn et du metaverse m’ont happée; je suis devenue en 2019 Axie enthousiaste. De fil en aiguille, j’ai tissé mes connaissances pour n’être plus que crypto-enthousiaste.

Recevez un condensé d'information chaque jour