Blockchain-Game-Summit

Blockchain Game Summit : reportage exclusif du Journal du Coin

Trading du CoinTrading du Coin

C’est au Musée des Confluences de Lyon que s’est tenu le Blockchain Game Summit ces 25 et 26 septembre 2018. Nous y étions présents pour découvrir et vous rapporter les dernières nouveautés en termes d’interactions entre les mondes du jeu vidéo et des cryptomonnaies.

Salle de conférence du Blockchain Game Summit – Source : Journal du Coin / Romain

Tout un monde de nouvelles opportunités

Les nouvelles applications que permet la technologie des blockchains pour l’univers des jeux vidéo semblent aussi innombrables que prometteuses : au-delà des jeux en dApps (applications décentralisées sur blockchain), de nombreuses utilisations sont envisagées, notamment le concept des Non-Fungible Tokens (NFT), permettant de rendre uniques (et échangeables) des éléments de jeu.

Le plus célèbre des premiers essais de NFT est le jeu Cryptokitties, qui avait d’ailleurs entraîné de fortes congestions du réseau Ethereum (ETH) sur lequel le jeu est basé.

Nous avons d’ailleurs remarqué, lors de notre présence à ce sommet, que la blockchain Ethereum est celle sur laquelle se porte l’essentiel des efforts actuels des développeurs, bien que des essais aient été faits sur celle de Bitcoin (BTC) et que de nombreux nouveaux projets semblent se développer sur le jeune réseau EOS.

Illustration des domaines d’application des blockchains pour les jeux vidéo (sur ETH/BTC/EOS) :

Petits et grands projets s’intéressent aux blockchains

Parmi les grands noms incontournables du jeu vidéo, Ubisoft se tenait en bonne place dans le salon.

Et bien que le géant français ne prévoie pas d’annonces importantes avant 2019, nous pouvons vous assurer que leur département recherche et développement tourne à fond pour découvrir et développer de nouvelles applications liées aux blockchains.

Blockchain-Game-Summit-2018-Ubisoft
Stand de présentation d’Ubisoft au Blockchain Game Summit – Source : Journal du Coin / Romain

Parmi les autres jeux (dont nous ne pouvons faire une liste exhaustive au vu du nombre), étaient notamment les équipes de :

  • Beyond the Void, des français B2expand, dont l’univers spatio-futuriste Nexarium sert de base commune à leurs jeux, un jeu sur mobile venant de sortir, et un autre étant en développement : les skins et objets achetés dans les jeux une première fois par le joueur pourront être utilisés dans tous les jeux de l’univers Nexarium, grâce à la blockchain Ethereum ;
  • Reality Clash, ce jeu s’annonce comme une combinaison – improbable mais bluffante – de la réalité augmentée d’un Pokemon Go avec un FPS au gameplay à la Call of Duty : les armes du jeu seront toutes “tokenisées” sur le réseau ETH, pour être vendables/achetables entre joueurs ;
  • Neon District, qui utilise la sidechain Etehreum Loom pour son jeu, car Loom est une solution de seconde-couche (“layer 2 solution”) sur Ethereum. C’est une sidechain à la haute scalabilité permettant un nombre important de transactions, sans encombrer le réseau principal ETH ;
  • EtheRush, des français Ghost Frog, qui a pour ambition de concilier crypto-enthousiastes et gamers. En développant d’abord un jeu de gestion assez simple sur Ethereum – des territoires miniers à exploiter sur une planète lointaine – et ensuite un jeu plus complexe sur mobile, où les gamers aideraient les crypto-enthousiastes aux minage des terrains (rapportant des ressources échangeables en vrais tokens). Le but étant d’initier les gamers aux blockchains : l’éducation par le jeu !

Plasma et le “Plasma Cash”

Lors des conférences, nous avons pu en apprendre un peu plus sur les applications du futur projet Plasma pour Ethereum. Cette sidechain d’ETH permettra de créer un réseau parallèle permettant notamment d’effectuer beaucoup plus d’opérations/transactions.

Présentation de Plasma Cash au Blockchain Game Summit – Source : Journal du Coin / Romain

Avec Plasma Cash, n’importe quel token ou même les ethers peuvent être transformés en “Plasma Coin” avec la création d’un numéro unique (“serial number”) permettant clairement d’identifier le token/ether transformé, devenant un NFT (Non-Fungible Token) ayant une identité propre et exclusive.

Là où l’on voit que Plasma est encore en développement, c’est quand on apprend que le processus inverse (re-transformer les plasma coins en ethers ou tokens) prend encore une bonne semaine en l’état de développement actuel. Bien que ce soit dans le but très louable d’éviter les fraudes de double dépense (double-spending), nous espérons que ce processus sera accéléré pour être réellement utilisable.

Pour résumer notre sentiment sur le Blockchain Game Summit : l’intégration des blockchains dans les jeux vidéo est un monde naissant dans le monde lui-même naissant des cryptomonnaies. Nous en sommes ici aux balbutiements, et quand on voit que chaque projet a sa spécificité, son axe de développement, on se dit que l’on n’a vraiment pas fini de trouver des utilités à ces technologies. Et nous ne parlons ici que du domaine vidéo-ludique !

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar