Le projet blockchain Polkadot est finalement lancé !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Finally liveQuatre années après la publication de son whitepaper, le projet Polkadot voit enfin le jour avec le déploiement de son mainnet. Mené par Gavin Wood, le cofondateur d’Ethereum, Polkadot tente de résoudre le problème d’interopérabilité des blockchains. 

La blockchain Polkadot est live

Mardi 26 mai, la fondation Web3 en charge du développement du protocole Polkadot a annoncé le déploiement de son mainnet.

Le projet a été théorisé en 2016 par Gavin Wood, cofondateur d’Ethereum. En 2017, la fondation Web3 réalise la vente de 5 millions de tokens DOT pour 144 millions de dollar, avant de réitérer en 2019 avec la vente 500 000 DOTs supplémentaires.

Gavin Wood polkadot

Gavin Wood, créateur de Polkadot et bien d'autres projets sur Ethereum.

Contrairement à ce qui se faisait couramment à cette période, la fondation Web3 n’a pas réalisé d’ICO pour vendre ses tokens, mais une SAFT. Un SAFT ou Simple Agreement for Future Tokens repose sur la promesse que les jetons achetés seront délivrés au moment du lancement du réseau.

Ainsi, Polkadot souhaite résoudre le problème d’interopérabilité qui existe entre les différentes blockchains, comme l’explique le communiqué de presse :

« Polkadot, un protocole distribué qui permet aux blockchains décentralisées de fonctionner ensemble, de manière transparente et à l’échelle. »

Le projet fait suite à trois années de développement, pendant lesquels les équipes ont pu étudier et tenter de résoudre les problèmes communs que d’autres blockchains publiques peuvent connaître, comme l’a expliqué Peter Czaban, cofondateur de la fondation Web3 :

« Depuis la publication du whitepaper de Polkadot il y a trois ans, nous avons mené des recherches et élaboré le protocole Polkadot, qui a grandement fait progresser notre compréhension collective de ces systèmes depuis nos premiers travaux de construction d’Ethereum » a déclaré Peter Czaban dans le communiqué de presse.

Un lancement dans certaines conditions

Bien que le réseau ait été lancé, celui-ci a été réalisé dans des conditions bien définies.

Dans un premier temps, la fondation Web3 continuera d’être en charge des nœuds du réseau ainsi que de la validation des transactions.

L’ensemble des tokens DOTs pré-vendus vont être distribués à leurs détenteurs. Cependant, ces derniers ne seront pour le moment pas échangeables sur les plateformes d’échange.

Dans un premier temps, les jetons DOT serviront uniquement aux utilisateurs souhaitant devenir validateurs de la blockchain Polkadot, ou bien pour déléguer son vote à un autre validateur.

Une fois les validateurs élus par le réseau, la fondation Web3 prendra ses distances avec la gouvernance et la maintenance du réseau, afin de donner le pouvoir aux détenteurs de tokens DOT.

Bien que ce lancement ait été longuement attendu par ses investisseurs, le projet pourrait bien créer la discordes dès ses débuts, notamment suite à la multiplication par 100 de la supply maximum de jetons DOT, il y a peu.

Illustration : Sashkin/Shutterstock.com

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

  1. bartzabel dit :

    Ceux qui avaient acheté des tokens ont-ils vu leur quantité multipliée par 100 ?

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER