Record de hashrate (et de frais) sur Bitcoin : prémices d’une frénésie ?

Cela n’a échappé à personne dans la cryptosphère la semaine dernière : le cours du bitcoin a rapidement surgi jusqu’aux 9 000 $. Sur la blockchain du BTC, on observe d’autres hausses importantes, avec un nouveau record de hashrate et des frais de transactions en forte tension.

Fort rebond du hashrate avant le halving

À peine 7 jours avant son halvingqui divisera par deux la récompense par bloc minéBitcoin est en train de battre son plus haut (ATH) de puissance de calcul sur son réseau.

Le consensus par preuve de travail (PoW) de Bitcoin a en effet complètement comblé le creux provoqué par la crise du coronavirus. Le hashrate atteint ainsi de nouveau une puissance de 130 EH/s (exahashes par seconde).

record hahsrate Bitcoin
Évolution de la puissance de calcul (hashrate) de Bitcoin sur un an – Source : bitinfocharts.com

La chute des prix de Bitcoin, lors du « jeudi noir » du 12 mars dernier, avait provoqué un recul de 40% du hashrate du réseau BTC dans les jours qui ont suivi. Avec la remontée des cours sur des prix d’avant-krach, il est assez logique de voir des mineurs revenir profiter des derniers jours avant le halving.

Car comme le signale Johnson Xu, responsable recherche et analyse de TokenInsight, certains de ces mineurs n’auront plus de raison d’être après le halving, en termes de rentabilité :

« (…) un grand pourcentage de mineurs de l’ancienne génération, comme les S9, seront arrêtés [après le halving] ».

Les frais de transaction battent aussi des records

Autre signe de fébrilité des acteurs sur Bitcoin : lors de la violente hausse des cours de ce jeudi 30 avril, les frais de transactions sur la blokchain BTC ont de nouveau explosé. De quoi nous rappeler un peu la folie du précédent bull run en décembre 2017.

Les frais moyens par transaction ont en effet atteint les 2,94 dollars jeudi dernier. Soit un plus haut de dix mois !

record transaction fees Bitcoin
Frais de transaction moyens sur la blockchain de Bitcoin – Source : bitinfocharts.com

Même s’il ne faut pas exagérer l’intensité de l’impact à court terme du halving de Bitcoin, il n’en reste pas moins que cet événement est un facteur de volatilité. Et ses conséquences à long terme (avec la réduction de l’émission de BTC) pourraient quant à elles amener le roi des cryptos vers de nouveaux sommets en termes de valorisation.

Illustration : Volodymyr Yarema/Shutterstock.com

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

Une réponse à “Record de hashrate (et de frais) sur Bitcoin : prémices d’une frénésie ?


Dominique Mauras
Je pense en effet que beaucoup de mineurs forcent sur le minage tant que la récompense compense encore un peu les coûts. Reste à savoir qui pourra encore miner une fois le halving passé si les investisseurs ne se jettent pas sur BTC pour le faire monter. Beaucoup de mineurs, même parmi les plus efficaces doivent croiser les doigts.
Répondre · Il y a 2 ans

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour