Ils distribuent 2,5 millions de $ de bitcoins gratuitement : l’erreur dantesque de Coinberry devant les tribunaux

Reverront-ils leurs précieux bitcoins ? – Les erreurs de gestion d’une société font parfois perdre beaucoup d’argent à ses clients, comme avec le fonds Three Arrows Capital (3AC). Mais dans de plus rares cas, ces erreurs peuvent enrichir ! C’est le cas d’une grosse bourde de la crypto-entreprise Coinberry, qui a permis – involontairement – à certains d’empocher pour plusieurs millions de dollars en Bitcoin (BTC) !

Coinberry laisse s’échapper 120 bitcoins en 2020

Même 2 ans après, la plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinberry ne se remet pas de son erreur fâcheuse. Tout remonte en effet à 2020, alors que la crypto-bourse canadienne connaissait un important bug, lors d’une mise à jour logiciel sur sa plateforme.

Comme le rapporte notamment le Financial Post, l’affaire avait été passée sous silence, jusqu’à récemment. Coinberry a en quelque sorte « offert » sans le vouloir 120 bitcoins à cause de ce bug logiciel, soit 2,5 millions de dollars au cours actuel. L’exchange avait préféré étouffé l’incident, mais n’ayant pas réussi à récupérer tous les fonds, Coinberry attaque désormais en justice ses anciens clients.

La plainte, déposée en juin 2022, révèle que des clients auraient gardé les bitcoins. Certains les auraient même sécurisés sur leur compte Binance. Mais revenons brièvement sur l’erreur en elle-même.

Les Bitcoins se sont envolés à cause d'un bug

>> Jouez la sécurité ! Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Seulement 37 BTC récupérés auprès des clients les plus honnêtes

En 2020 donc, au moment d’une mise à jour buguée, les utilisateurs de Coinberry ont pu « se servir » en BTC. Ils ont en effet été en mesure d’initier des transferts électroniques de dollars canadiens, de créditer (virtuellement) leurs comptes avec, « d’acheter » des bitcoins, de retirer les BTC en question de Coinberry, puis… d’annuler le transfert initial d’argent !

Et voilà des bitcoins « gratuits »… Sauf que comme pour les erreurs des banques en votre faveur, il faut normalement les rembourser. Surtout qu’ici, cela représente une action qui pourrait être jugée comme une « fraude », pour récupérer les BTC.

En tout, 546 utilisateurs de Coinberry ont eu le temps d’exploiter cette faille, avant que la vulnérabilité logicielle soit corrigée. La plateforme les a tous contactés par mail à l’époque. Elle a ainsi réussi à récupérer environ un tiers de ces bitcoins pas vraiment gratuits, auprès de 270 clients conciliants qui les ont retournés.

Mais 276 autres clients de Coinberry n’ont toujours pas restitué les 83 bitcoins qu’ils ont récupérés (frauduleusement ?). D’où la plainte déposée en juin dernier. Cette dernière vise toutefois plus particulièrement 50 clients, qui ont déposé un total de près de 10 BTC sur des comptes hébergés par l’exchange crypto Binance.

Dans le cas présent, l’erreur de l’entreprise pourra peut-être être rattrapée. C’est d’ailleurs déjà le cas en partie. Mais certaines autres ont encore moins de chance. C’est le cas d’OptiFi, qui a perdu à jamais pour 661 000 dollars de cryptomonnaies.

En France, au moins les choses sont claires ! Enregistrement auprès de l’AMF, statut de PSAN, la plateforme de CZ est dans les clous. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour