Cryptomonnaies : une énorme pyramide de Ponzi condamnée à rembourser 291 millions de dollars

L’heure des comptes – Les victimes de cette importante pyramide de Ponzi bitcoin (BTC), peuvent-elles espérer être remboursées ? Une action en justice s’en prend aux avoirs de presque une vingtaine de personnes qui seraient impliquées dans cette arnaque.

Pyramide de Ponzi BTC : facture salée pour les cerveaux

Les six liquidateurs de la pyramide de Ponzi « Mirror Trading International (MTI) » réclament plus de 291 millions de dollars aux 18 personnes soupçonnées d’être les têtes pensantes de cette escroquerie. Les dettes de MTI seront remboursée avec ce montant.

Les liquidateurs ont également demandé à la justice, une ordonnance qui déclare ces présumés cerveaux de MTI comme responsables de toutes les dettes et pertes encourues par l’entreprise :

« Les défendeurs étaient à tout moment conscients du fait que MTI négociait dans des conditions d’insolvabilité, ainsi que des actions perpétrées et constituant une fraude à l’encontre des créanciers de MTI »

Les défendeurs auraient selon les liquidateurs, déclaré aux investisseurs que leurs bitcoins étaient détenus dans un compte auprès d’un courtier. Ils auraient aussi indiqué à leurs victimes, que MTI négociait quotidiennement à profit du bitcoin sur des plateformes de trading.

Les défendeurs soutenaient en outre que MTI n’aurait subi de pertes qu’un seul jour. Les investissements en bitcoin de l’entreprise étaient de plus, censés augmenter d’au moins 1,5 % par mois.

Pyramide de Ponzi bitcoin : une action en justice contre les escrocs de MTI

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Restituer ses bitcoins : la double insulte pour les victimes du scam ?

MTI fut qualifié de la plus grande arnaque bitcoin de 2020. Le système s’est effondré après que le PDG de la société, Johann Steynberg, ait disparu de la circulation. Johann Steynberg  fut par la suite arrêté par les autorités brésiliennes fin 2021.

Les liquidateurs ont entamé ces démarches réclamant plus de 291 millions de dollars aux défendeurs. Auparavant, ils avaient échoué à faire reconnaître MTI comme une entreprise illégale par la justice sud-africaine.

Si MTI avait été déclaré comme une pyramide de Ponzi, une telle reconnaissance impliquerait que « tous les profits seront déclarés produits d’une entreprise criminelle et seront confisqués par l’État ».

Certains investisseurs qui ont ainsi pu retirer une partie de leurs investissements dans MTI, pourraient alors être contraints de rembourser ce montant retiré, au lieu de récupérer leurs fonds à l’issue de la liquidation.

Les législateurs avaient toutefois tenté de rassurer les victimes du scam en déclarant qu’ils :

« n’auront le droit de récupérer que les paiements effectués aux investisseurs qui ne leur étaient pas légalement dus ».

Les escrocs derrière les pyramides de Ponzi liées à bitcoin se retrouvent tour à tour devant la justice. MTI n’est pas en effet le seul à devoir rendre des comptes. Cette fausse société de minage de cryptomonnaies se trouve également sur le banc des accusés.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train crypto en toute sécurité ! Pour ce faire, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour