L’Argentine accueille des représentants du Salvador pour l’adoption de Bitcoin 

« ¡Afuera! » les devises fiduciaires ? Depuis son adoption de Bitcoin (BTC) comme monnaie à cours légal, le Salvador est un véritable exemple à suivre pour les nations désirant intégrer le roi des cryptos à leur économie. Et le gouvernement de Javier Milei, président de l’Argentine, s’est récemment rapproché de celui de Nayib Bukele, président réélu du Salvador, à ce sujet.

L’Argentine souhaite s’inspirer du Salvador pour l’adoption de Bitcoin

Le jeudi 23 mai 2024, la Comisión Nacional de Valores d’Argentine (CNV, la Commission nationale des valeurs mobilières)  a accueilli des représentants de la Comisión Nacional de Activos Digitales du Salvador (CNAD, du Salvador).

Dans un communiqué de presse commun paru sur le site du gouvernement de l’Argentine, les deux organisations expliquent s’être réunies pour étudier la possibilité de « conclure des accords de coopération sur les actifs numériques ».

Roberto E. Silva et Patricia Boedo, respectivement président et vice-présidente de la CNV argentine, ont discuté avec Juan Carlos Reyes président de la CNAD du succès de l’adoption de Bitcoin comme monnaie locale du pays d’Amérique centrale.

« Le Salvador est devenu l’un des pays leaders, non seulement dans l’utilisation de Bitcoin, mais il a également excellé dans le monde des crypto-actifs. Il a créé une commission spécifique au secteur, la CNAD, et dispose donc d’une expérience très précieuse pour la CNV à l’heure actuelle. (…) »

Roberto E. Silva, président de la Commission nationale des valeurs mobilières d’Argentine
Vous cherchez un large choix de cryptos sur une plateforme régulée
<strong>Inscrivez-vous sur Bitpanda</strong>
Inscrivez-vous sur Bitpanda

Une expérience de près de 3 ans dans la mise en place de politiques pro-cryptos

Il faut dire qu’effectivement, le Salvador s’y connait en cryptos, aussi bien concernant Bitcoin que pour les actifs numériques en général. En effet, la CNAD est née de l’adoption de la Ley de Emisión de Activos Digitalesla Loi sur l’émission d’actifs numériques – en janvier 2023, très largement approuvée par l’Assemblée législative salvadorienne.

Cette loi a d’ailleurs eu récemment une application concrète, avec une émission de tokens permettant de financer la construction d’un complexe hôtelier ultra-moderne à l’aéroport international du Salvador.

« L’Argentine est un pionnier en matière de technologies [blockchains], et la CNV comprend et veut travailler avec le secteur de manière efficace et créer une réglementation appropriée. Nous apprécions le rapprochement avec notre CNAD du Salvador, qui est une autorité de contrôle innovante et expérimentée dans le secteur des actifs numériques, responsable de la mise en œuvre d’un cadre réglementaire solide dans ce domaine. »

Juan Carlos Reyes, président de la Commission nationale sur les actifs numériques du Salvador

Il se peut aussi que l’Argentine soit intéressée par la jeune industrie du minage de Bitcoin au Salvador, qui a déjà rapporté des centaines de BTC à la petite nation centraméricaine. Bientôt une réunion des deux présidents, Javier Milei et Nayib Bukele, pour signer ces « accords de coopération » argentino-salvadoriens sur les cryptomonnaies ?

Grâce à Bitpanda, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d'une plateforme auditée et régulée en France. Soutenez le Journal du Coin en vous inscrivant via ce lien affilié.
<strong>Inscrivez-vous sur Bitpanda</strong>
Inscrivez-vous sur Bitpanda

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.