Fidelity va proposer ses services crypto en Europe

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le fonds d’investissement Fidelity est spécialisé dans la gestion d’actifs pour compte de tiers. Celle-ci vient d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle entité qui lui permettra d’opérer en Europe, seulement quelques semaines après avoir reçu l’autorisation d’opérer dans l’état de New York.

Entrée sur le marché crypto européen

Fidelity Investment a annoncé le 16 décembre la création d’une nouvelle entité lui permettant de proposer ses services en Europe. Ainsi, les investisseurs institutionnels tels que les hedge funds, family offices et intermédiaires de marché auront désormais accès aux services de garde d’actifs et d’exécution d’opérations sur titres.

Tom Jessop, responsable Corporate Business Development chez Fidelity Investments s’est déclaré confiant dans le développement européen auprès du média Finance Magnates, citant notamment des indicateurs de marchés favorables.

« Ces indicateurs de marché et d’autres, ainsi que l’intérêt exprimé par les clients potentiels du Royaume-Uni et de l’Europe, indiquent un marché avec un potentiel croissant qui nous donne la confiance nécessaire pour étendre géographiquement l’activité des actifs numériques. », Tom Jessop.

Fidelity Investment

Rappelons que Fidelity Investment est l’un des plus importants fournisseurs de services financiers au monde. Ce dernier pèse près de 7 200 milliards de dollars et gère plus de 1,3 million de transactions chaque jour.

L’entreprise a eu le nez fin concernant les cryptomonnaies en commençant à s’y intéresser de près dès 2014, puis elle a commencé à proposer ses services crypto en 2018. Depuis, l’entreprise témoigne d’un intérêt grandissant et ne voit pas celui-ci se tarir à l’avenir.

Souvenons-nous que Fidelity a également été cité comme client des installations minières déployées par Blockstream au Canada, Blockstream Mining.

Bientôt le support d’Ethereum

Si jusqu’à présent l’entreprise s’est concentrée sur Bitcoin, elle voit désormais plus large et travaille depuis plusieurs mois sur l’intégration d’Ethereum à ses différents services. C’est le même Tom Jessop qui l’annonçait lors d’un épisode du podcast The Scoop : cette arrivée d’Ethereum pourrait bien avoir lieu en 2020.

Jusqu’ici, Fidelity justifiait ce choix du fait de la préférence manifeste des institutionnels pour la cryptomonnaie reine à l’historique établi éprouvé, mais il semblerait que les choses changent.

Avant le lancement, il reste à la compagnie d’obtenir les permissions réglementaires pour opérer en Angleterre et en Europe. Une fois lancé, cela fera un service de confiance de plus permettant aux institutionnels d’investir dans les cryptomonnaies

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER