Alipay ne laissera pas les clients de Binance acheter du Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Nous vous parlions hier de l’annonce de Binance : le principal crypto-exchange mondial dévoilait sa solution de trade P2P déployée en Chine. Mais la grosse nouveauté, c’était l’ajout annoncé du support de WeChat et d’Alipay pour régler ces trades réalisés de gré à gré. Seulement, comme nous vous l’évoquions, il persistait quelques zones d’ombre.

Et des éclaircissements, la cryptosphère en reçu bien rapidement.

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao (dit CZ), a d’abord dû communiquer sur Twitter pour préciser qu’il ne s’agissait pas d’un partenariat officiel avec les deux processeurs de paiement.

Binance

Comme l’a précisé hier au Journal du Coin une représentante de l’exchange, il ne s’agissait bien que d’une “intégration de ces modes de paiement dans une optique d’échange de gré à gré, respectant les choix de ses utilisateurs et leur liberté d’échanger”.

Pour autant, l’on savait que tant WeChat qu’Alipay ne portaient pas vraiment Bitcoin dans leur cœur : si les restrictions applicables aux transactions aux cryptomonnaies sont connues de longues dates, Alipay a été forcé de réagir sur Twitter.

Pour résumer, s’il est possible d’utiliser Alipay et WeChat dans le cadre de ce marché de gré à gré offert par Binance, ce sera bien de façon aventureuse. S’il reste à voir comment ces sociétés pourraient s’y prendre dans les faits pour réellement repérer quelles transactions sont liées à ce marché P2P, Alipay le répète : le Bitcoin, c’est niet.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Grégory Guittard
Rédacteur en chef du JDC, Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici