2035 : Satoshi est envoyé dans le passé pour sauver l’Europe avec Bitcoin [Crypto Dystopie]

Quel sera notre monde en 2035 ? – Nos cryptos préférées auront-elles disparu ou seront-elles plus que jamais au cœur de nos vies ? La blockchain Bitcoin aura-t-elle changé la face du monde ? Nous nous sommes amusés, au travers de petites histoires, à imaginer notre monde dans un futur pas si lointain. Le récit qui va suivre est romancé, imaginaire, sans aucune prétention de deviner l’avenir. Amusez-vous avec nous et plongez au sein de notre nouveau format de l’été. Embarquez dans la DeLorean JDC, direction 2035 !

ITER, le projet secret de l’Europe

3 janvier 2035, Jour J, 8h – Stéphane quitte son petit pavillon de Vinon-sur-Verdon à bord de sa vieille Model S Tesla, réminiscence d’un empire américain jadis dominant. Désormais, ce sont les BRICS qui gouvernent le monde. Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud.

8h10 – Stéphane s’arrête comme à son habitude sur le parking de la boulangerie La Fabrique afin d’y acheter son croissant du matin.

— Bonjour Stéphane ! Voici votre croissant.

Stéphane sort quelques francs de sa poche. Oui, le Franc est redevenu monnaie nationale de la France après l’échec de l’euro et l’éclatement de l’Europe. En y réfléchissant bien, l’euro était une utopie. Ou du moins, l’Europe n’est pas allé au bout de ses ambitions. Chaque pays souhaitant conserver sa souveraineté nationale, l’euro échoua à rallier des sociétés aux modes de vie trop différents.

Cette monnaie unique priva par ailleurs les pays du pouvoir de jouer indépendamment des autres sur les taux de change pour maintenir leur propre balance commerciale à flots…

L'euro a échoué à rassembler une Europe trop divisée.
L’euro un projet voué à l’échec dès le départ ?

8h20, Cadarache – Stéphane passe le contrôle d’entrée du centre de recherche ITER et rejoint sa place réservée, juste à côté des portes du complexe.

— Bonjour Claire.

— Bonjour monsieur Latouche ! répondit l’hôtesse d’accueil.

Stéphane avale son croissant en deux bouchées en sinuant à travers les couloirs, validant avec son badge les multiples portiques de sécurité.

11h30 – Une ribambelle d’ordinateurs quantiques clignotent dans une salle sombre. Stéphane, concentré, effectue les derniers réglages.

— C’est le grand jour alors !

Stéphane sursaute.

— Évidement, Paul. Ne me dérange pas s’il te plait, imagine que je rate un réglage ? Albert, allume le générateur, ordonne Stéphane en se retournant vers son apprenti.

Stéphane est stressé. Et malgré son apparente décontraction, Paul l’est aussi. Ce n’est pas tous les jours que l’on tente de modifier le passé. De récentes découvertes sont parvenues à démontrer l’existence de connexions reliant passé et futur en certains points de l’espace-temps.

Stéphane programme les derniers préparatifs à l'envoi dans le passé du logiciel Satoshi Nakamoto.

Aujourd’hui, le Projet ITER, pour Interdimensional Transportation in Extra Realities, est sur le point d’aboutir. Et l’enjeu est de taille. Rejouer l’histoire. En modifiant le passé, le futur allait pouvoir se réécrire. Très légèrement. Suffisamment pour influer sur le présent. Les états européens retrouveraient leur domination sur le monde. Un doux rêve.

Sinon, ils seront peu à peu relégués au rang de spectateurs de l’économie du monde, rachetés par les BRICS. De ce futur, Stéphane n’en voulait pas. ITER était arrivé à temps.

>> Faites vous aussi un bond dans le temps en achetant du Bitcoin avec Bitstack… et gagnez 5€ de BTC avec le code JDC5 (lien commercial ) <<

Satoshi et Bitcoin, le dernier espoir

Jour J, 14h37 – Le logiciel informatique 5AT05H1 – NAKA – Mod AUTO est téléchargé dans le générateur quantique.

— C’est parti, murmure Stéphane à son collègue Paul.

Celui-ci, plus bavard le matin même, ne répond pas.

Les espoirs de l’Europe reposent sur cette opération préparée sans relâche depuis des années par leurs équipes dans le plus grand des secrets. Un budget aussi colossal que la pression endossée. Infini. Après cinq minutes d’une attente interminable, l’écran passe au vert.

Connexion confirmée ! Envoi du programme… Bip… Bip… Bip… OK !

Jour J, 16h30

— Bon, espérons que l’Europe du passé soit suffisamment éclairée pour utiliser Bitcoin !

— Ils n’auront pas le choix, répondit Stéphane.

Paul acquiesce.

Le seul espoir pour retrouver une Europe forte serait de réunir les pays de l'UE autour d'une monnaie universelle tel que Bitcoin.
L’Europe regroupée autour de Bitcoin, un futur alternatif possible ?

— Passons à l’étape suivante. Après la téléportation de programmes informatiques, la téléportation d’humains.

— Place au projet 31N-5T31N, déclare Paul avec conviction.

— En effet, la dead line est fixée en octobre 2050. Albert, tu te sens prêt à faire un petit saut en 1905 ? demande Stéphane à son apprenti.

31 octobre 2008, Londres, 18h05 – Un appart quelconque dans une rue anonyme.

Dans une pièce sombre, des écrans d’ordis s’allument. Un programme venu du futur se lance tout seul.

Une page word s’ouvre et des mots naissent : « Bitcoin : A peer-to-Peer Electronic Cash System… »

18h10 – Les adresses de la Cryptography Mailing List, réunissant nombre d’experts du secteur, est copiée dans un mail.

« I’ve been working on a new electronic cash system that’s fully peer-to-peer, with no trusted third party…

The paper is available at : http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf

« J’ai travaillé sur un nouveau système de monnaie électronique qui fonctionne de pair à pair, sans besoin de tier de confiance…

La proposition de concept est disponible sous ce lien : http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf

Satoshi Nakamoto »

Avec les pénuries d’énergies et l’inflation en 2022, l’Europe est sans conteste fragilisée. Le constat est là. Contrairement aux États-Unis et leur politique d’augmentation des taux ayant pour but d’enrayer l’inflation, l’Europe a les mains liées. En effet, la mise en place de mesures similaires précipiterait certains pays vers le défaut de paiement de leur dette. Face à ces enjeux majeurs, en l’absence de solutions, les puissances européennes amoindries pourraient voir émerger de sérieux concurrents en la personne des BRICS, dont certains comme la Chine ont une influence sur la scène internationale qui n’est d’ores et déjà plus à démontrer. Que faire alors ? Revenir en arrière pour rectifier nos erreurs et faire autrement ? Et si nous partions du bon pied dès à présent en 2022 ? Car rejouer le passé dans notre future réalité de 2035 risque d’être moins aisé qu’au travers de cette petite histoire.

Et vous ? Avez-vous fait votre choix ? Prenez enfin cette décision importante pour votre avenir. Commencez dès maintenant à accumuler Bitcoin, la création de Satoshi Nakamoto grâce à Bitstack… tout en gagnant gratuitement 5€ de BTC à l’aide du code JDC5 (lien commercial) !

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour