Les leçons à tirer de la chute de FTX d’après Vitalik Buterin

« Ce sont les gens le problème, pas la technologie » – Voilà en substance ce qu’a inspiré l’effondrement de FTX à une des personnalités les plus importantes de notre écosystème : Vitalik Buterin. Forcément interrogé par des médias pressés d’avoir son avis sur la question, le co-fondateur d’Ethereum a qualifié l’événement de « grande tragédie » dans une interview et il y voit l’occasion de définir de nouveaux standards pour l’industrie. Il a même quelques idées sur la question…

La blockchain plus forte que tous les cygnes noirs pour Vitalik Buterin

On ne reviendra pas ici sur la succession d’événements qui ont conduit à la mise en faillite de FTX et au blocage des fonds des utilisateurs. Pour Vitalik Buterin, cet événement est surtout imputable à la malveillance des dirigeants de la plateforme qui ont exploité les possibilités de la blockchain pour assouvir leur avidité, ce qui n’a rien à voir avec les qualités intrinsèques de la technologie.

Un tel cygne noir peut toujours se reproduire, poursuit-il, mais l’idée est plutôt de bâtir un système plus résilient qui protège davantage les utilisateurs. D’ailleurs, il reconnait que cette catastrophe a définitivement donné raison à tous les membres de la communauté Ethereum qui diabolisaient la centralisation et la trouvait « suspecte par défaut ». Les plateformes centralisées CEX ont besoin d’un nouveau cadre et il a quelques pistes à soumettre.

Sur son site internet, Vitalik Buterin partage ses idées à propos des échanges centralisés. Pour lui, la tragédie FTX doit amener à de nouveaux standards dans l'écosystème où idéalement les plateformes n'auraient plus le choix de bien se comporter. Quand la machine devient plus vertueuse que les humains ? Buterin y pense sérieusement...
Vitalik Buterin partage ses idées à la communauté – Source : Twitter

>> Les pronostics sur Binance, c’est 1 million de $ à partager ! (lien commercial) <<

« Code is the law » plus indispensable que jamais

Sur son site internet, il a publié un article intitulé « Avoir des échanges centralisés plus sûrs : preuve de solvabilité et au-delà » qui fait le tour de la problématique et qui détaille quelques solutions techniques pour renforcer la sécurité des plateformes. Le postulat de départ est le suivant :

« Plutôt que de s’appuyer uniquement sur des méthodes « fiat » comme les licences gouvernementales, les auditeurs et l’examen de la gouvernance d’entreprise, voire des antécédents des personnes qui dirigent l’échange, les plateformes pourraient créer des preuves cryptographiques que les fonds qu’ils détiennent en chaîne sont suffisants pour couvrir leurs dettes à leurs utilisateurs. »

L’idée sous-jacente est de créer une nouvelle génération de CEX qui n’aurait pas le choix de faire les choses dans l’intérêt de l’utilisateur. Il passe ainsi en revue certains outils comme l’arbre de Merkle et d’autres solutions techniques qui tentent de prouver la présence des fonds sur une plateforme, mais il formule aussitôt des critiques à leur sujet. Finalement, il soulignera l’intérêt de développer une nouvelle forme de technologie qui rendrait, de fait, les échanges quasiment non-custodial. C’est-à-dire qu’ils n’auraient pas d’autres choix que de bloquer les dépôts des clients dans un contrat intelligent dédié pour garantir leur pérennité et éviter les abus.

Vitalik Buterin formule le vœu de forcer les plateformes à être, par défaut, plus vertueuses avec des outils technologiques spécifiques. Ne plus mettre les fonds des utilisateurs entre les mains d’autres humains, mais faire confiance à un programme informatique qui ne sera pas tenté de les détourner. Ces problématiques ne manqueront pas d’alimenter les débats des mois, voire des années à venir. D’ailleurs, Ethereum n’est pas épargné par ce type de questions puisque l’idée d’une potentielle censure de son réseau a récemment agité sa communauté.

Les opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché sont éphémères. Et sur Binance, c’est encore mieux ! Durant le mondial de foot, Binance distribue 1 million de dollars aux meilleurs pronostiqueurs de la plateforme ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et tentez de remporter jusqu’à 1000$ par match de coupe du monde ! (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour