Affaire FTX : on connait le nom de l’avocat très célèbre (et très cher) de Sam Bankman-Fried

Better call Cohen – En prévision d’audiences auxquelles Sam Bankman-Fried est tenu d’être présent, les observateurs attendaient de savoir quel avocat allait le représenter. On attendait clairement le nom d’un ténor du barreau pour assurer la défense d’une personnalité aussi complexe et d’un client aussi bavard dans cette affaire tentaculaire. Reuters a eu la primeur de l’information et le nom de l’avocat rappelle des affaires très médiatiques. Direction New-York pour connaitre le nom de l’heureux élu.

Un avocat habitué des affaires médiatiques

C’est le porte-parole officiel des Bankman-Fried qui a livré l’information à Reuters et sans plus attendre, voici le nom de l’avocat retenu : Mark S. Cohen. Son nom ne vous dit probablement rien, et c’est normal, mais les affaires auxquelles son nom est lié sont pourtant très célèbres.

Il a défendu une certaine Ghislaine Maxwell dans une affaire ultra-polémique qui a valu à l’accusée une condamnation à 20 ans de prison. Elle était la compagne du sulfureux Jeffrey Epstein, mort en prison, et accusé de dizaines de viols et de trafic de mineurs. Mark S. Cohen officie au sein de son propre cabinet d’avocat Cohen & Gresser qui a une envergure internationale. C’est ainsi qu’en 2014, un de ces collègues, avait réussi à faire tomber El Chapo, un baron de la drogue mexicain au nom du cabinet.

On connait le nom de l'avocat qui aura la lourde charge de défendre Sam Bankman-Fried et il s'agit de Mark S. Cohen. C'est un avocat très célèbre qui a déjà officié dans des affaires médiatiques comme celle de Ghislaine Maxwell, la compagne de Jeffrey Epstein ou encore lors de la  capture du baron de la drogue mexicain, El Chapo. Un vrai ténor du barreau !
Sam Bankman-Fried aura bien besoin des talents d’un ténor du barreau pour sa défense

>> Pendant l’hiver crypto, profitez des prix bas, inscrivez-vous sur eToro (lien commercial) <<

Sam Bankman-Fried aura bien besoin des talents de Mark S. Cohen

On a également appris, sans que ce soit confirmé, le nom de l’avocat de Caroline Elisson, la responsable en chef d’Alameda Research. Et il s’agirait du cabinet d’avocats Wilmer Cutler Pickering Hale and Dorr basé à Washington. Ces avocats sont spécialisés dans les affaires à forts enjeux et leurs honoraires sont à la hauteur des problèmes à surmonter… à savoir gigantesques !

Premièrement, il faudra faire oublier les déclarations intempestives de M. Bankman-Fried qui s’est répandu dans la presse et les réseaux sociaux et reprendre en main sa communication. Ensuite, il faudra gérer l’audience du 13 décembre qui approche et à laquelle son client a jusqu’ici refusé d’assister. Enfin, dernier détail, et pas des moindres, on ne sait pas à ce jour comment SBF va pouvoir régler les frais de sa défense. Lors d’une énième intervention lors d’un Twitter Space, il a fait la déclaration suivante :

« En ce qui concerne le paiement des frais juridiques, je suis toujours en train de régler cela. Je ne sais pas si je serai en mesure de tout payer. »

Mark S. Cohen est un spécialiste de la défense des délinquants en « cols blanc » et un ancien procureur fédéral donc il devrait savoir par quel bout prendre cette affaire, mais nul doute qu’elle lui donnera quelques nuits blanches. Mais, sa mission la plus urgente va être de faire taire ce client qui n’a vraisemblablement jamais entendu la phrase préférée des policiers dans les films américains : « Vous avez le droit de garder le silence. Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous ». Sam Bankman-Fried ferait bien d’appliquer ce conseil à partir de maintenant.

Les cryptos et la technologie blockchain sont des secteurs encore jeunes et volatiles. Tout investissement comporte un risque. En investisseur averti, vous avez fait vos propres recherches, et décidé de franchir le pas ? Les prix actuels sont l’occasion d’ajouter quelques satoshis dans votre wallet ! Pour ce faire, inscrivez-vous sur eToro (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour