Tether-USDT

Tether crée 5 milliards d’USDT par erreur & sa banque newyorkaise ferme son compte

Trading du CoinTrading du Coin

Une malheureuse erreur de manipulation a provoqué la création de 5 milliards d’USDT ce 13 juillet. L’incident a été rapidement corrigé. On apprend en parallèle qu’une des banques new-yorkaises de Tether va lui fermer son compte bancaire.

Quelques zéros de trop et 5 milliards d’USDT plus tard

Le compte Twitter Whale Alert repère automatiquement tous les mouvements importants de cryptomonnaies initiés par des “baleines” (whale), autrement dit des gros investisseurs/traders.

C’est ainsi que le donneur d’alerte a signalé une création monétaire de 5 milliards d’USDT par Tether ce 13 juillet : une sacrée planche à billets qui ferait même rêver les banques centrales !

Il s’est toutefois rapidement révélé que cette somme faramineuse était due à une fâcheuse erreur de décimales. Le CTO de Tether, Paolo Ardoino, a en effet expliqué qu’il devait s’agir au départ d’un transfert de 50 millions d’USDT.

Plus précisément, c’est le crypto-exchange Poloniex qui souhaitait transformer 50 millions d’USDT sur Omniune couche au-dessus de la blockchain du réseau Bitcoin – en tokens TRC20 de la blockchain TRON. C’est en voulant aider Poloniex à procéder à cet échange que Tether a créé cette super-inflation monétaire momentanée.

Momentanée, car ces 5 milliards d’USDT TRC20 ont rapidement été brulés (burn) par l’équipe de Tether lorsqu’elle a réalisé son erreur, comme l’explique Paolo Ardoino dans un tweet. On notera toutefois que, dans la précipitation, l’équipe s’est encore trompée en supprimant d’abord 500 millions d’USDT (cette fois, il manquait un zéro), avant de supprimer les 4,5 milliards restants (voir les 2 transactions du tweet ci-dessous).

La Metropolitan Commercial Bank ferme un compte bancaire de Tether

Le groupe iFinex – société mère de Bitfinex et Tether se retrouve dans la tourmente judiciaire depuis que le bureau du Procureur de New York (NYAG) a lancé une injonction à son encontre en avril 2019.

Parmi les plus récentes accusations envers le groupe d’entreprises, il lui est reproché d’avoir offert des services aux résidents de New York, malgré le fait qu’il n’est pas de BitLicense (licence qui permet aux sociétés de services cryptos d’exercer dans l’État new-yorkais).

Conséquence de cette affaire, la Metropolitan Commercial Bank, basée à New York, ferme les comptes bancaires liés aux entreprises du groupe iFinex :

« La Metropolitan Commercial Bank avait des comptes d’exploitation d’entreprise auprès de Tether Holdings LTD, iFinex Inc, et Digifinex Inc, tous avec une activité négligeable, et a demandé que les comptes soient fermés après moins de 5 mois d’ouverture des comptes » porte-parole de la banque, cité par CoinDesk

Les sociétés du groupe iFinex ont jusqu’au 22 juillet prochain pour déposer une réponse aux dernières accusations du NYAG, mais celles-ci semblent déjà leur causer du tort.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar