stablecoins

État des lieux : où en sont les stablecoins ?

Trading du CoinTrading du Coin

Vendredi 26 septembre, la firme Blockchain (anciennement Blockchain.info) a publié un rapport analysant la situation actuelle des stablecoins sur le marché crypto. Sur une trentaine de pages, la société étudie le poids que pèse chaque stablecoin, les cas d’usages, l’adoption du principe ainsi que les défis associés à ce secteur.

Les stablecoins ont le vent en poupe ces temps-ci. En effet, on compte en tout 57 stablecoins, même si 34 de ceux-ci sont encore en phase de pré-lancement. Blockchain considère que l’on peut diviser ces stablecoins en deux grands groupes : ceux qui sont basés sur un actif (Tether, TrueUSD…) et ceux qui dépendent d’un algorithme (Basis, Fragments…). La première de ces deux catégories reste la plus courante, puisque ce sont 77 % des stablecoins qui y correspondent. On note également que le dollar américain est l’actif le plus utilisé pour supporter ces cryptos, avec environ 66 % des stablecoins reposant sur ce dernier. La capitalisation totale – tout stablecoins confondus – sur ce marché est évaluée à 3 milliards de dollars, soit 1,5 % de la capitalisation totale sur le marché crypto. Cela dit, un des stablecoins domine très largement le marché.

Quelques statistiques en pagaille. Source : https://www.blockchain.com/research

Sans surprises, Tether représente près de 93 % de la capitalisation combinée sur les stablecoins. Ainsi, malgré les problèmes récurrents de transparence, la devise représente près de 60 % du volume de BTC échangé journalièrement, elle est ainsi la deuxième devise la plus échangée sur le marché.

La firme analyse également, au cas par cas, le niveau de décentralisation, la confiance de la communauté, la stabilité de la devise ainsi que l’utilisation de certains stablecoins. Là aussi, sans surprise, il est annoncé que Tether n’a jamais su gagner la confiance du marché.

Vous pouvez retrouver un tableau plus exhaustif – mais moins précis – ci-dessous.

Source : https://www.blockchain.com/research

Concernant les cas d’usage, Blockchain mentionne les “assurances intelligentes”, pour lesquelles les stablecoins sont très appropriés.

« L’assurance voyage intelligente est un exemple convaincant de l’application de cette technologie. Au Royaume-Uni, environ 600 000 passagers (éligibles au remboursement) par an ne demandent pas d’être indemnisés pour les vols retardés ou annulés. Un vol annulé/retardé est une information publique, qui peut être consultée automatiquement par une application. Si le vol est annulé ou retardé, le contrat intelligent paie automatiquement le demandeur, ce qui élimine le processus laborieux qu’est la réclamation. » Extrait du rapport.

Finalement, Blockchain termine son rapport en affirmant que, pour l’instant, le “stablecoin parfait” n’existe pas, mais que le secteur est en pleine expansion, et pourrait beaucoup appuyer l’adoption.

« Bien qu’il y ait une certaine excitation autour des stablecoins, cette technologie est encore en élaboration, et il est très improbable que la forme parfait de stablecoin existe pour l’instant. Plus d’expérimentations (et d’innovations) sont attendues. À cause des incertitudes au niveau de la forme, en plus des facteurs régionaux (ex : les réglementations locales), il peut y avoir de la place pour environ 5-8 stablecoins significatifs sur le court/moyen terme. »

Le rapport affirme également que les institutions pourraient voir les stablecoins comme les “vrais” concurrents aux monnaies fiat.

« Certains stablecoins peuvent être considérés comme représentant une concurrence directe aux monnaies fiduciaires plus forte que celle de Bitcoin, et pourraient déclencher une réaction concurrentielle ou un contrecoup réglementaire de la part des banques centrales, qui, dans de nombreux pays, sont restées largement sur la touche en matière de réglementation sur les cryptomonnaies. »

Les stablecoins sont donc là pour rester, indubitablement. Reste à voir qui sortira gagnant de cette course pour la stabilité et la confiance de la communauté. Vous pouvez retrouver le rapport de Blockchain dans son ensemble ici.

Sources : CCN ; BLOCKCHAIN || Image from Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Poster un Commentaire

avatar