EOS : c’est un « GO » pour le lancement du MainNet !

Trading du CoinTrading du Coin

Après la fin de son ICO d’un an, le 2 juin dernier, EOS et sa communauté sont parés pour le lancement du MainNet de la blockchain propre à EOS, alors que les tokens ERC20 de l’ICO étaient jusqu’ici hébergés sur le réseau d’Ethereum.

GO, GO, GO to the MainNet

C’est par tweet officiel d’EOS Authority que l’on a appris ce 9 juin la décision de lancer le MainNet (réseau principal) d’EOS, suite à plusieurs jours de débats et de stabilisation de la future blockchain.

Depuis qu’EOS a publié la version 1.0 du protocole EOSIO de sa blockchain, la rendant accessible au public, le Mainnet était attendu avec impatience. Ce consensus initial doit maintenant être suivi et approuvé par un vote représentant 15% des possessions totales en EOS.

Comme rapporté par Cryptovest :

« Une fois que 15% des tokens [EOS] seront mis sous séquestre et utilisés pour voter, la chaîne est considérée comme valide et les fonctions normales seront activées. La longueur de cette phase sera aussi longue que nécessaire pour que la communauté des détenteurs de tokens agisse. »

Cet avancement du vote peut être suivi via le site https://eosauthority.com/voting

Ralentissement dû à la complexité actuelles des votes

Malheureusement, la complexité et la confusion autour du vote risquent de créer un décalage pour la validation du lancement du MainNet EOS, car les votes n’en sont encore qu’à 2,05% à l’instant où cet article est rédigé (soit 2 jours après le vote du « GO »).

En effet, pour voter, il est recommandé d’utiliser l’outil en ligne de commande « cleos », les autres outils de vote passant par un tiers de confiance, ce qui peut être un risque pour la sécurité de la clé privée des utilisateurs. C’est de là que des préoccupations ont été exprimées par les utilisateurs concernant le vote, car l’interface en ligne de commande n’est pas vraiment conviviale pour les non-codeurs.

Nous en sommes à la dernière phase du lancement du MainNet d’EOS, qui en comptait 6 comme on peut voir ci-dessous, comme rappelé par Blockmanity :

  1. Snapshot – Où les tokens ERC20 sont gelés et les différents producteurs de blocs vont démarrer le processus de lancement. Cette phase a été complétée le 3 juin.
  2. Boot – Les producteurs de blocs vérifient la chaîne. Cela a été achevé le 4 juin.
  3. Test – Divers tests de sécurité et logiciels sont effectués. Ceci a été achevé le 9 juin, avec un « GO » pour le lancement.
  4. Annonce pour activer – Les producteurs de blocs publieront collectivement l’annonce du début du vote.
  5. Activation – C’est la phase dans laquelle nous sommes actuellement, où 15% des tokens sont stackés et utilisés pour voter.
  6. Lancement du MainNet d’EOS dont le réseau devient utilisable par tous.

Espérons que malgré les difficultés pour voter, le réseau principal d’EOS soit enfin pleinement opérationnel et sur les rails pour sa pleine utilisation et son développement propre.

Source : Cryptovest  ; Blockmanity || Image from Shutterstock


Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] après tout pourquoi pas ? Malgré les problèmes lors du lancement du mainnet, et les diverses failles qui avaient été repérées, EOS est un projet ambitieux et […]