Franceos

EOS : franceos postule pour être Block Producer

Trading du CoinTrading du Coin

Si vous avez été attentif, vous savez que Journalducoin & Bitconseil se sont rapprochés il y a de cela quelques mois. C’est à Paris que nous avons pris la décision que nous vous annonçons aujourd’hui : nous allons postuler à travers un projet commun aux côtés de la société ADAPP pour devenir producteurs de blocs sur EOS. Et nous aurons besoin de vous. Veuillez accueillir franceos.

franceos

Le challenge est assez conséquent puisque nous avons mutuellement des emplois du temps très chargés. Pour remplir cet objectif, nous nous sommes fixé une deadline qui tombait le Mercredi 30 mai à 2h du matin. C’était à cette date que EOSGO produisait son dixième rapport des prétendants au prestigieux rôle de producteur. Une fois l’état des lieux fait, nous avions 72h pour tout mettre en place : compréhension fine du projet, respect des 8 critères (vous trouverez les 6 premiers ici et les 2 derniers ), installation d’un site riche en contenu, networking pour trouver des baleines prêtent à voter pour nous, mise en place de l’infrastructure technique pour héberger un node EOS, installation d’un nœud fonctionnel, community management, etc.

Nous avions moins de 72h pour tout exécuter. Cette deadline était très serrée et nous savions qu’il allait falloir rush comme des fous. Nous étions en plus épaulés par Adrien Bensaïbi et Adrien Jund de la société ADAPP à la technique qui se sont joint à nos équipes et se sont occupés de toute l’infrastructure d’installation du node, savoureusement baptisé “Tardigrada”.

“Les tardigrades sont des animaux extrêmophiles qui peuvent survivre dans des environnements très hostiles (températures de −272 à +150 °C et pressions jusqu’à 6 000 atm, milieu anhydrique ou exposé aux rayonnements X ou ultraviolets, vide spatial). Privés d’eau et de nourriture, ils se replient en cryptobiose, ce qui signifie que les processus métaboliques observables ne représentent plus que 0,01 % de la normale (ils semblent donc en état de « mort clinique »), mais « ressuscitent » (le métabolisme repart) dès que les conditions le permettent.”

Nous avons rempli notre objectif après 56h d’exécution. Le rapport d’EOSgo est sorti cette nuit, et nous y figurons. Nous sommes donc officiellement candidat pour représenter la France, et d’une manière plus large, toute la communauté francophone en faisant partit des 121 producteurs de blocs d’EOS.

Nous allons maintenant tout faire pour mobiliser la communauté francophone, anglophone et espagnole, mais si vous lisez ce post, c’est que vous faites partie de la communauté francophone.

franceos

Rejoignez-nous sur Twitter, Telegram, & Steemit, sans votre soutien, rien ne sera possible.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

8
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Aatsu
Invité
Aatsu

Et comment on fait pour participer ?

trackback

[…] Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS. […]

trackback

[…] Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS. […]

Thomas
Invité
Thomas

Comment se fait-il que Franceos n’apparaisse pas dans la liste actuelle des candidats ?
(voir par exemple http://dev.cryptolions.io/mainnet/) ?

Bien cordialement,
Thomas

trackback

[…] Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS. […]

trackback

[…] Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS. […]

trackback

[…] Journalducoin est impliqué dans le projet franceos.fr qui vise à devenir producteur de blocs sur la blockchain EOS. […]