chine blockchain

Cryptomonnaie chinoise : la banque centrale recrute une équipe de choc

Trading du CoinTrading du Coin

On sait depuis un moment déjà que la banque centrale chinoise souhaite développer une forme de cryptomonnaie étatique. Pour ce faire, elle a visiblement besoin de faire grossir les rangs de ses équipes affectées à ce projet d’envergure, auquel de grands noms sont associés.

Profilage sur le fil

Mardi, la banque centrale chinoise publiait une liste d’offres d’emploi sur son site officiel. Dans cette liste figurent notamment des offres émises par le Digital Currency Research Institute, en charge du développement de la cryptomonnaie étatique chinoise.

Le Digital Currency Research Institute recrute dans différents domaines d’activité, pour ainsi dire techniques. Ainsi, des experts en cryptographie et en informatique sont recherchés pour conceptualiser et construire le logiciel de la cryptomonnaie. Les experts en microélectronique sont également les bienvenus, notamment pour travailler sur des puces électroniques de hardware wallets, aux contours pour le moment bien flous. La banque centrale précise aussi qu’une expérience dans “la blockchain” ou “le big data” est appréciée. 

Chine et cryptomonnaie

Si l’on connaît la prudence de la Chine vis-à-vis de Bitcoin et des cryptomonnaies en général, c’est principalement du fait de réglementations pour le moins très restrictives. Cette attitude de rejet fait d’ailleurs tache d’huile, puisque les principaux opérateurs de paiement chinois – comme WeChat ou Alipay – imposent aussi des interdictions sur les transactions en lien avec la cryptosphère.

Pour autant, en coulisses, les différents décideurs chinois ont fait avancer leur projet de monnaie numérique étatique. Le directeur adjoint de la Division des paiements et du règlement de la banque centrale chinoise, M. Mu Changchun, s’exprimait cet été pour expliquer que le prototype de cryptomonnaie chinoise était presque opérationnel.

La Chine avance donc à grands pas sur le sujet d’une cryptomonnaie étatique… ou bien, c’est ce qu’elle veut que le monde croit. En attendant, les politiques de tous horizons se pressent pour se placer dans cette crypto-course, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar