chine blockchain

Chine : une cryptomonnaie de banque centrale finalisée ?

Trading du CoinTrading du Coin

Alors même que la menace d’une guerre économique ouverte n’a jamais semblé aussi imminente entre les Etats-Unis et la Chine, la Banque Centrale de Chine vient d’annoncer qu’elle allait bientôt lancer sa cryptomonnaie.

Le projet, initié en 2014, vient d’être présenté comme quasiment finalisé.

L’architecture de cette monnaie numérique de banque centrale (CBDC) ne reposera pas uniquement sur la blockchain et se caractérisera par un fonctionnement à deux niveaux : Banque centrale et Banques de détails. Ces dernières ont fait état de leur scepticisme.

« Notre cryptomonnaie centrale est prête »

Même si cette phrase provoquera de l’urticaire chez les plus sensibles d’entre-nous, c’est en substance ce que vient de déclarer Mu Changchun, directeur adjoint de la Division des paiements et du règlement de la People’s Bank of China (PBOC), la Banque centrale chinoise.

Le cadre de la Banque Centrale Chinoise a profité d’une réunion du forum China Finance 40 ce week-end pour faire part du niveau d’avancement de la future Central Bank Digital Currency (CBDC) chinoise, indiquant que celle-ci était déjà opérationnelle sous forme de prototype, et avait été testée avec succès par le groupe de recherche dédié.

Selon M. Changchun, cette monnaie serait en phase de recherche et développement depuis 2014. Cette annonce reste malgré tout une surprise, même si on apprenait tout récemment que les projets de Facebook et de sa cryptomonnaie Libra avaient incités la Chine à redoubler d’efforts sur ce sujet.

Une pincée de blockchain, mais pas que

Le directeur adjoint évoque le projet comme ayant vocation à fonctionner sur deux niveaux, permettant de se conformer au mieux à l’architecture complexe des réseaux de paiements nationaux, à l’étendue du territoire chinois et à son immense population. Deux réseaux coexisteraient, l’un propre à la Banque centrale, le second dédié aux Banques de détails.

Dans ce contexte, si la blockchain sera mise à profit, il ne s’agira pas de l’unique technologie déployée, notamment à cause des énormes capacités de transactions simultanées nécessaires pour le bon fonctionnement du système.

A l’occasion du forum, le président de China UnionPay, Shaofu Jun, a paru pour sa part plus mitigé : il a ainsi fait part de ses doutes sur les chances de succès de cette cryptomonnaie centrale chinoise, déclarant que les ambitions affichées lui semblaient difficiles à atteindre.

En dépit des antagonismes fondamentaux qui séparent la Chine et les Etats-Unis, il est amusant de constater que la Banque Centrale de l’Empire du Milieu, au même titre que son équivalente américaine la FED, se retrouve elle-aussi confrontée à la défiance et au scepticisme de ses banques commerciales nationales. 

Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

Poster un Commentaire

avatar