BitcoinCash-BCH

Bitcoin Cash : les têtes d’affiche se renvoient la balle

Trading du CoinTrading du Coin

La plus « longue chaîne valide » pour les enchaîner tous – Les rebondissements se poursuivent concernant le hard fork contentieux à venir pour Bitcoin Cash. Après que David Jerry, commentateur de la scène Bitcoin Cash, ait publié un article appelant à l’unité autour de BitcoinSV, les réactions n’ont pas manqué.

Un article polémique

Le 6 septembre, petites secousses dans le microcosme Bitcoin Cash. David Jerry rejoint le groupe restreint des bousculeurs de l’ordre établi et publie un article sobrement intitulé « Il ne peut y avoir de [nouveau] fork de BCH… Sinon le réseau meurt ! » (« There can be NO SPLIT of BCH — Or the network dies! »). Vous pouvez le trouver ici.

En substance, David Jerry défend l’idée selon laquelle tous les forks ne se valent pas.

Pour aller un peu plus loin, s’il reconnaît une légitimité au fork BTC/BCH initial du fait des différences philosophiques profondes qu’il perçoit dans le duel entre réserve de valeur et moyen d’échange, il s’oppose à des forks systématiques pour des « batailles de développeurs ». Ainsi, s’il considère que le fork BTC/BCH devait avoir lieu puisque du cash et de l’or numérique n’ont pas les mêmes portées spéculatives, la situation est d’après lui aujourd’hui différente.

Ainsi, si les utilisateurs et les marchands acceptant Bitcoin ont déjà dû s’adapter au premier fork, Jerry semble estimer que les difficultés furent tout de même surmontables en l’espèce. Pour autant, ce ne serait pas du tout la preuve que Bitcoin Cash pourrait aussi bien supporter d’autres forks… de sa propre chaîne. Jerry s’inquiète donc de l’impact sur un écosystème financier construit autour du BCH, qui utiliserait le Bitcoin Cash pour ses supposées fonctionnalités de livre de compte immuable et neutre.

Blockchain
Une blockchain multiforkée, oui ; mais une blockchain multiforkée en béton, s’il-vous-plaît

Le fork à venir, possiblement très violent, pourrait finir de les lasser, d’après lui. Pour lui, l’argument de la « plus longue chaîne » est suffisant pour se décider, et implicitement il semble vouloir laisser à penser que le BSV étant la « Vision de Satoshi », il s’agit bien de la plus longue chaîne.

Jihan Wu prend fait et cause pour BitcoinABC

Jihan Wu, patron de Bitmain, a très moyennement apprécié d’être encore challengé de la sorte. Ayant récemment rompu les liens avec ses anciens alliés, il s’est donc depuis opposé à Bitcoin SV, qu’il considère comme une tentative de Craig S. Wright pour prendre le contrôle définitif de Bitcoin Cash.

« OW RLY ? »

Coingeek veut graver la « Vision de Satoshi » dans le marbre

Comme jusqu’ici, les différents camps continuent à s’opposer violemment. Et comme jusqu’ici, Coingeek a poursuivi sa défense du BSV et du fork à venir, un peu sur le modèle du « c’est celui qui dit qui l’est » : en définitive, ce ne serait pas le BSV qui “forkerait” du BCH, mais le BSV qui serait le réel BCH. Ainsi, toute nouvelle mise à jour proposée en novembre par les développeurs BitcoinABC représenterait ainsi de facto le réel fork.
Cet argumentaire, développé ici par Calvin Ayre, n’est pas sans rappeler celui utilisé de façon récurrente par certains supporters de BCH lorsqu’est évoqué Bitcoin (BTC)
pour le succès que l’on sait.

La date fatidique se rapproche donc pour le potentiel hardfork de BCH en novembre. Il semblerait que les différentes parties prenantes au conflit n’aient pas fini de se déchirer, et un accord de dernière minute paraît de plus en plus vaporeux.

Turbulences en vue, au moins pour les différentes factions de développeurs BCH.

Sources : Cryptovest ; EleveNews || Images from Shutterstock

PARTAGER
Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.