Roger Ver Bitcoin Cash BCH

Bitcoin Cash (BCH) : une seule adresse génère 50% des transactions

Trading du CoinTrading du Coin

Un fait intriguant a été mis en lumière par un internaute : une adresse sur Bitcoin Cash aurait produit, à elle seule, la moitié des transactions de la blockchain BCH ce dernier mois ! Essayons d’y voir plus clair…

50% des transactions BCH depuis une seule adresse

Comme l’a rapporté originellement @IamNomad sur Twitter, l’adresse 1b1itzeSKYEKhdcthUSnNJ47Fx2U8Zwwn a généré le volume impressionnant de transactions sur Bitcoin Cash.

Quand on se rend sur l’explorateur de la blockchain BCH, on se rend compte que cette adresse a déjà effectué près de 615 000 transactions, depuis sa première utilisation le 8 avril dernier, et ce chiffre est en constante augmentation lorsque nous consultons l’explorateur (2 à 3 nouvelles transactions par seconde).

Source : Explorer BCH

Dans cette même période de temps (du 8 avril à maintenant), la blockchain de Bitcoin Cash a totalisé environ 1,2 millions de transactions, ce qui représente bien 50% des transactions BCH générées par l’adresse ci-dessus.

Le jeu crasft.cash responsable de ce volume ?

Alors que certains plaisantent, plus ou moins sérieusement, sur le fait que Roger Ver (un des principaux soutien du BCH) pourrait utiliser une sorte de « transaction volume booster » pour augmenter artificiellement le nombre de transactions sur la blockchain, il semblerait qu’il y ait une raison plus prosaïque.

En effet, des défenseurs du BCH affirment que l’augmentation du nombre de transactions sur cette adresse serait due à un jeu appelé craft.cash, une sorte de Minecraft (construction de mondes avec des cubes) implémenté sur la blockchain :

Le créateur du jeu n’a cependant pas confirmé ce fait, à l’heure d’écrire ces lignes.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar