Zcash et Dash : des cryptomonnaies anonymes désormais traçables ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Zcash et Dash seraient devenus totalement traçables. Les outils de surveillance et la peur des autorités régulatrices s'emparent du monde des crypto monnaies.

Après Coinbase Analytics, c'est un autre outil de surveillance qui fait parler de lui cette semaine. Chainalysis vient de rendre l'information publique : leur logiciel Chainalysis Reactor est désormais en capacité de tracer les transactions effectuées via le réseau Zcash et Dash.

ZCash et DASH, des cryptos plus si privées …

Zcash et Dash avaient pourtant été développés dans l'optique d'offrir l'anonymat tant recherché par ses utilisateurs.

Dash, grâce à sa fonctionnalité “PrivateSend”, masque l'origine des adresses à l'aide d'un mixeur intégré. Zcash quant à lui, jouit d'une option nommée “Shielding”, permettant à ses usagers de masquer les transactions souhaitées.

Ces alternatives sont supposées prodiguer aux utilisateurs un anonymat complet. Cependant, Chainalysis vient d'exploiter une méthode qui permet de connecter les flux des transactions. Par conséquent, il est possible d'identifier des adresses par laquelle les sorties sont exécutées.

Les fonctions de confidentialité de ces cryptomonnaies ne sont utilisées que partiellement par leurs utilisateurs, ce qui facilite les analyses heuristiques.

Chainalysis

L'équipe de Zcash est restée de marbre face à cette annonce, tandis que le CEO de Dash semble accueillir avec bienveillance cette nouvelle :

“Dash offre à ses utilisateurs une option favorisant l'anonymat car c'est une notion importante dans notre quête d'adoption. Dans le même temps, Chainalysis est le leader de l'analyse Blockchain et des régulations anti blanchiment d'argent, nécessaire pour les entreprises souhaitant rester conformes au cadre législatif. En résumé, nous assurons les besoins d'anonymat, tout en assurant l'accès aux marchés financiers. Je suis donc très heureux que Chainalysis ait mis en place ses services sous Dash.”

Une tendance qui se globalise

La guerre est déclarée entre créateurs de projets désirant garantir un anonymat complet, et ceux souhaitant épouser l'institutionnalisation grandissante du marché.

Monero, réputé pour être le token anonyme par excellence, a d'ailleurs fait les frais de cette nouvelle tendance régulatrice. Plusieurs plateformes d'échanges majeures ont décidé d'exclure le projet pour cause de transactions illicites.

Les développeurs Bitcoin prennent cette problématique à bras le corps, privilégiant l'anonymat des utilisateurs grâce aux réflexions portées sur de nouvelles fonctionnalités telles que CoinSwap et CoinJoin.

L'équilibre entre libertés individuelles et conformité sera difficile à obtenir. Les développeurs de cryptomonnaies et les entreprises de surveillance mènent sous nos yeux un combat d'ampleur. Difficile pour l'instant de désigner le grand gagnant.

Auteur

Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

  1. bartzabel dit :

    Monero, effectivement, reste une alternative.
    Samourai wallet en est une autre.

  2. Isabelle dit :

    Cloak coin reste intraçable il y a même une belle prime mise en jeux pour quiconque réussira à tracer une transaction cloak donc pour le moment c’est impossible et permet de rester anonyme

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER