Cette cryptomonnaie à 600 millions de $ s’effondre (-99,9%) ! – Face à un bug sévère, la mission de sauvetage échoue

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

YAM chute en beauté – Hier à peine, nous vous parlions du lancement en mode fusée de la cryptomonnaie YAM, une expérimentation façon savant fou du yield farming, très à la mode dans la finance décentralisée. Comme on pouvait s’y attendre, la tentative incontrôlée a rapidement viré au désastre. Après la découverte d’un bug, le YAM est passé des 170 dollars à … quelques centimes.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Moins de 48 h pour un aller-retour lune-enfer

Hier, 12 août à 20 h, un premier tweet de l’équipe de YAM Finance annonce la découverte d’un « bug » dans le smart contract non audité de leur protocole bancal. Il fallait s’y attendre.

Même si ce premier message se veut rassurant, un autre problème de taille va rapidement apparaître.

Le projet YAM a, en moins de 24 h, vu brièvement jusqu’à 600 millions de dollars de crypto-actifs être mis en jeu (staking) dans son protocole. Une folie quand on se rappelle le siphonnage des fonds d’un autre smart contract mal audité en 2016 : TheDAO. Un total de 3,6 millions d’ethers avait été volés à l’époque.

Pour en revenir au problème fatal, à 9 h 27 ce matin, l’équipe de YAM explique, dans un second tweet, qu’une nouvelle proposition de gouvernance a été soumise en urgence au vote des possesseurs de YAM. Ils exhortent également les utilisateurs à retirer au plus vite leur fonds de la pool de liquidité YAM/yCRV sur Uniswap. L’odeur de sapin était déjà très forte.

Et … ça y est ! Il n’y a plus rien

À peine quelques minutes plus tard, à 10 h 01, Brock Elmore, développeur de YAM Finance, annonce qu’il jette l’éponge à cause d’une faille critique dans le smart contract. Cette dernière empêche la mise en place du correctif de la nouvelle proposition de gouvernance.

La suite peut se résumer avec ce célèbre meme issu de South Park :

Évidemment, à la vue du désastre, même les plus fanatiques supporters de YAM ont rapidement déchanté. Outre le cours, qui est passé des 170 dollars hier à un point bas de 0,57 dollar ce matin (voir ci-dessous), les fonds mis en jeu dans le protocole à la patate pourrie, ont eux, aussi fondu comme neige au soleil. Les cryptos stakées ont été divisées de plus de la moitié, en passant de plus de 600 millions de dollars à 280 millions, soit -55 % en à peine 2 h.

Retour à zéro pour le cours du YAM en dollar – Source : CoinGecko

S’il reste « autant » de cryptoactifs bloqués dans le protocole YAM, c’est aussi peut-être parce que les frais de transaction de gas sur le réseau Ethereum (sur lequel se trouve le token YAM) sont devenus complètement délirants en parallèle.

Découvrez la DeFi »

Au moins, les équipes de YAM ont prévenu dès le départ que tout ceci était expérimental et que « le YAM n’a aucune valeur intrinsèque », pour calmer les ardeurs des apprentis sorciers de la finance décentralisée. Prions très fort qu’une autre expérimentation dans le genre ne finisse en second TheDAO ! Ethereum n’y survivra peut-être pas cette fois.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER