Spéculation en vrac – Les frais d’Ethereum deviennent délirants, la faute… aux robots ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Ethereum, toujours plus cher – Les frais sur le réseau Ethereum n’ont eu de cesse d’augmenter depuis le début du mois de juillet. De nouveaux records sont battus chaque jour. Selon certains développeurs, des robots de trading seraient les premiers responsables.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Une ascension qui n’en finit pas

Si vous êtes utilisateurs de la DeFi, vous l’aurez sans doute remarqué : les frais sur Ethereum ne cessent de grimper.

Les frais de transaction ont atteint un nouveau record ce mercredi 12 août, en cumulant 6,87 millions de dollars en une seule journée. Cette valeur marque un nouveau all time high, battant le précédent record de 4,55 millions de dollars atteint en 2017.

Évolution des frais quotidiens depuis mai 2017 – Source : TheBlock

En comparaison, le réseau Bitcoin n’a enregistré que 1,43 million de dollars de frais dans la journée du 12 août, soit 4,8 fois moins qu’Ethereum.

En conséquence, les frais moyens par transaction ont eux aussi explosé, atteignant la valeur délirante de 5,5 dollars. Un peu cher pour l’écosystème cryptos souvent dépeint comme « instantané et sans frais ».

La faute aux robots

D’après la publication de Lev Livnev, des robots de trading seraient probablement la principale cause de cette hausse. Ainsi, ces derniers ont été conçus dans le but de tirer avantage de la manière dont le logiciel Geth (utilisé par 80% des nœuds du réseau) ordonne les transactions.

Ainsi, Geth ordonne aléatoirement les transactions ayant payé le même prix de gas. De ce fait, des robots ont vu le jour pour exécuter des ordres à un temps donné. Ils vont publier un grand nombre de transactions, dans le but d’obtenir une place idéale dans le prochain bloc.

L’objectif est de profiter, avant les autres, de la modification du prix publié par un oracle et de récupérer par les différentes plateformes d’échanges décentralisées. Au total, ces robots ont dépensé environ 7,1 millions de dollars en frais de gas pour tirer parti du fonctionnement du système DeFi.

Frais dépensés quotidiennement par les robots sur Ethereum – Source : TheBlock

Le 29 juillet, une modification du logiciel Geth a changé l’ordonnancement des transactions. Ainsi, celles-ci ne sont plus traitées de manière aléatoire, mais selon la date de publication.

Malheureusement, cette modification ne sera effective qu’une fois que les mineurs auront mis leur logiciel à jour. Un événement qui pourrait bien ne pas arriver de sitôt, comme l’a expliqué Philippe Castonguay, DG de DNA Capital :

« Le moment le plus probable sera celui où Geth sortira certaines fonctionnalités qui amélioreront la vie des mineurs (par exemple, un traitement plus rapide) ou lorsque le prochain hard fork arrivera, pour lequel les mineurs devront ajuster leur nœud. »

En attendant, les robots vont continuer à faire leur loi. Il va falloir prendre son mal en patience avant de revoir des frais raisonnables sur le réseau Ethereum.

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER