USDC sur Polkadot, Arbitrum, Cosmos, Near… Le stablecoin de Circle gagne du terrain

Des USDC de partout – De par son antériorité, l’USDT de Tether est encore le plus émis des stablecoins du dollar. Mais l’USDC de Circle est sur une pente ascendante vers la première place. Il semble de plus en plus inarrêtable. Déjà présent sur de nombreuses blockchains, le stablecoin devrait débarquer sur au moins 5 nouveaux réseaux cryptos d’ici 2023.

Bientôt 5 blockchains de plus pour l’USDC

Le stablecoin USDC a tout récemment débarqué chez le courtier Robinhood et sa plateforme d’échange de cryptos. Mais, cela ne suffit pas pour son entreprise émettrice, Circle. Il faut que l’USDC soit supporté dans toujours plus de réseaux blockchains et de crypto-bourses.

Lors de sa conférence Converge22 qui se tient actuellement à San Francisco, Circle a ainsi annoncé le déploiement de l’USDC sur pas moins de 5 réseaux supplémentaires. À savoir : Polkadot (DOT), Arbitrum, Cosmos (ATOM), Near Protocol (NEAR) et Optimism (OP).

Circle a du pain sur la planche pour imposer son USDC de partout.
Compte Twitter @circlepay

>> USDT ou USDC, les stablecoins peuvent vous rapporter gros avec AscendEX Earn (lien commercial) <<

Circle veut que son stablecoin soit multi-chaîne et interopérable

Seul Cosmos devrait devoir attendre le début de 2023. En effet, l’implémentation de l’USDC sur les 4 autres réseaux devrait survenir avant même la fin de cette année 2022. Rappelons que le stablecoin de Circle est déjà présent sur pas moins de 8 blockchains : Algorand (ALGO), Avalanche (AVAX), Flow (FLOW), Hedera (HBAR), Solana (SOL), Tron (TRX), Stellar (XLM) et bien sûr Ethereum (ETH).

Le total des blockchains supportant l’USDC passera donc à 13 d’ici à quelques mois seulement. Nombre porteur de bonheur ou de malheur ? Loin des superstitions, Joao Reginatto, vice-président produit chez Circle, promet un futur où son stablecoin sera échangé de réseaux en réseaux sans même que les utilisateurs aient à s’en soucier :

« Notre expansion multi-chaîne vise à augmenter la disponibilité native de l’USDC. (…) Elle permet aux développeurs de blockchain construisant avec l’USDC, ainsi qu’à leurs utilisateurs, de faire l’expérience d’une plus grande liquidité et interopérabilité au sein de la cryptosphère. »

Alors que Circle développe son stablecoin avec une plutôt bonne sérénité, son concurrent Tether est régulièrement harcelé par la justice américaine. Avec en plus un très probable cadrage réglementaire des stablecoins à venir prochainement, le combat pour la première place entre l’USDC et l’USDT promet d’être épique.

Entre les deux stablecoins vous ne savez lequel choisir ? Accumulez plutôt du Bitcoin.  Inscrivez-vous dès maintenant sur AscendEX et profitez de rendements incroyables avec AscendEX Earn (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour