Unstoppable Domains veut changer la face du web3

L’identité numérique au cœur du web3 ! – Échangez votre vieille suite de caractères alphanumériques contre un nom qui vous appartient, une identité qui vous est propre. Via un nom de domaine, chacun peut sur le web3 créer une représentation numérique de lui-même. Un concept encore nouveau pour lequel les différents fournisseurs de nom de domaine se livrent bataille. L’un d’entre eux, Unstoppable Domains, souhaite changer cela et monte une coalition avec de grands noms du secteur. Explications.

Unstoppable Domains, une coalition pour un Web3 inarrêtable

Pour recevoir et envoyer des fonds ou des NFT, oubliez votre adresse Ethereum à rallonge et remplacez-la par ce bon vieux bob.nft. Posséder une identité décentralisée sur le web3 sera peut-être amené dans le futur à devenir la norme. Ainsi, les noms de domaines peuvent être utilisés pour héberger des sites web ou sécuriser les envois d’e-mails. Ils permettent de signer des transactions sur les applications DeFi, gaming ou métaverse. De nombreuses technologies comme les Soulbound Tokens se développent dans ce but. Participer à la démocratisation du concept d’identité décentralisée. Car pour reprendre la main sur ses données web, adopter son identité numérique s’impose.

Possédez ses données en propre sur le web3 conduit inévitablement à la question de l'identité numérique. Un secteur en plein développement grâce à des entreprises comme Unstoppable Domain.
Une identité décentralisée sur le web3, l’enjeu de ces prochaines années

C’est dans ce cadre que se forme la Web3 Domain Alliance, à l’initiative du célèbre fournisseur de noms de domaines Unstoppable Domains, concurrent d’Ethereum Name Service (ENS). L’objectif est clair et multiple. Tout d’abord, il s’agit de promouvoir l’interopérabilité des blockchains et ainsi améliorer l’expérience utilisateur. De ce fait, parmi les membres de cette alliance, nous retrouvons donc Unstoppable Domains (.crypto, .nft, .x, .wallet, .bitcoin, .dao, .888, .zil et .blockchain) mais aussi Bonfida (.sol), Tezos Domains (.tez), Polkadot Name Service (.dot), Hashgraph Name (.hbar), Syscoin (.sys) et klaytn.domains (.klay).

Ces entités envisagent désormais de travailler ensemble afin d’harmoniser leurs processus. Cela permettra d’éviter les redondances et de lutter contre le phishing ou les scams se faisant passer pour des W3TLD (Web3 top level domains).

>> Besoin de cryptos pour vos premiers NFT ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

L’identité décentralisée du web3 à l’aube de son évolution

Les noms de domaine du web2 sont régis par une ONG américaine responsable de la coordination des noms de domaines, l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Dans le web3, il n’y encore rien de cela. Difficile alors pour ce secteur en plein boom d’éviter les impairs et les redondances. C’est tout l’enjeu de la Web3 Domain Alliance, en discussion avec l’ICANN afin de faire reconnaître les W3TLD.

Les noms de domaines du web2 pourraient bien être dépassés dans les années à venir par les nouvelles tendances du web3 comme le .blockchain.
Le .com du web2 bientôt remplacé par le .eth, le .nft et le .crypto du web3 ?

« En tant membre de la Web3 Domain Alliance, nous souhaitons protéger l’identité des utilisateurs sur le web3 et s’assurer que le web3 se développe en respectant les meilleurs standards mondiaux et les bonnes pratiques. Nous sommes encore dans une phase d’ébauche dans laquelle beaucoup tentent encore de comprendre cet écosystème. Cette alliance est essentielle afin de permettre aux gens d’explorer le web3 en toute sécurité. »

Sandy Carter, SVP (Senior Vice President) chez Unstoppable Domains

Tandis que les web1 et web2 permettent aux utilisateurs de lire et écrire des données, le web3 leur offre l’opportunité de les posséder en propre, d’en redevenir maître. Dans cette optique, posséder une identité numérique, reflet de notre personne physique, coule de source.

De fait, le secteur explose avec des afflux massifs de souscriptions de noms de domaines, appuyés par une spéculation inhérente aux premières découvertes. Toutefois, l’utilité est bien réelle et novatrice. Posséder une identité décentralisée, c’est plus de sécurité pour les utilisateurs lors de leurs authentifications sur le web3. C’est aussi plus de fluidité lors de leur navigation. Imaginez donc remplacer votre quantité infinie de mots de passes compliqués contre une simple signature via votre identité décentralisée. Bonne ou mauvaise chose selon vous ?

Le temps de l’intérêt de tous pour les cryptos est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien commercial).

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour