les conflits entre mineurs sont résolus de manière originale

Une technologie à l’importance insoupçonnée : Berry Data (BRY), futur oracle majeur de la Binance Smart Chain ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Les oracles sont essentiels pour les technologies blockchains. En effet, celles-ci ne peuvent accéder aux données localisées en dehors de leur protocole respectif ( “off-chain”). Elles s'appuient alors sur des oracles pour faire transiter les informations directement en leur sein. Sur la Binance Smart Chain, Berry Data propose une solution unique pour fournir à ses clients des données fiables via la Proof-Of-Work.

Cet article promotionnel vous est proposé en collaboration avec Berry Data.

Quid de l’oracle

Bien souvent méconnus, les oracles sont pourtant la pierre angulaire des mécanismes blockchains. Alors que ChainLink reste le leader incontesté du secteur, Berry Data témoigne d’une croissance à la hauteur de l’écosystème au sein duquel elle opère : la Binance Smart Chain.

Tweet de Balaji Srinivasan, sur l'importance des oracles
L'importance des oracles résumé par Balaji Srinivasan

Comme le précise si bien Balaji Srinivasan, ancien CTO de Coinbase et partenaire chez Andreessen Horowitz, les oracles cryptos revêtent une dimension insoupçonnée. “Ils sont aujourd’hui le consensus global de l’historique des prix, et demain, le consensus global de l’histoire tout court”. 

En effet, pour les aficionados de technologie, la blockchain pourrait devenir l'élément central de tout échange financier. Si tel est le cas, les oracles deviendraient le rouage technologique qui horodaterait tout mouvement de prix, faisant de lui l'élément principal de confiance auprès des participants.

Dans l’attente des nouvelles mises à jour de taille qui vont concerner Ethereum et la nature même du protocole, la Binance Smart Chain a vu son utilisation exploser. Conscient des opportunités majeures offertes par une finance décentralisée “user friendly”, Berry Data propose une innovation technologique de taille, afin de devenir l’oracle principal de l’écosystème BSC. 

Berry Data : le nouvel oracle

Un oracle représentatif de l’écosystème se doit d’être décentralisé. Pour s’en assurer, Berry Data permet à tous les utilisateurs de la blockchain de sécuriser le réseau grâce au minage PoW (Proof-of-Work). 

Berry Data utilise un mécanisme original de Proof of Work
Proof of Work et minage

Lorsqu’un client demande une donnée à l’oracle (le prix du Bitcoin par exemple), une requête est envoyée aux mineurs. Pour espérer recevoir une réponse à sa requête, le client doit payer des frais en Berry qui seront versés aux mineurs.

Toutes les 3 minutes, le protocole va créer un problème complexe et les 5 premiers mineurs à le résoudre auront le droit de répondre à la requête du client (en lui indiquant le prix du Bitcoin si tel est l’objet de sa requête). En récompense, les mineurs recevront la totalité des frais payés par le client ainsi qu’une part des tokens émis par le protocole.

Un accès aux données novateur

Lorsqu’un client souhaite obtenir le prix d’une crypto-monnaie à l’aide du protocole, il doit payer les mineurs en Berry(BRY) pour que ces derniers lui renvoient la donnée souhaitée.

À chaque bloc, les 5 requêtes ayant été accompagnées des paiements les plus généreux recevront une réponse de la part des mineurs et les autres devront attendre un bloc ultérieur.

Cependant, il est possible d’obtenir une donnée gratuitement si celle-ci fait partie des 5 requêtes prioritaires. Si un client (PancakeSwap par exemple) paye le prix maximum pour obtenir le prix du Bitcoin, ce dernier sera donné par les mineurs et n’importe qui pourra alors accéder au prix du BTC gratuitement, ce qui fait de Berry Data le protocole idéal pour faire ses premiers pas dans le monde des oracles décentralisés.

Oracle DeFi BSC

Miner sur le réseau Berry Data

Pour devenir un mineur, il faut avant tout verrouiller 1000 tokens BRY.
Il est également nécessaire d’utiliser un ordinateur sous le système d’exploitation Linux (distribution Ubuntu), même s’il est possible de le faire sous Windows en modifiant le code source de BerryMiner.

Vous trouverez plus d’informations sur le minage de BRY dans la documentation de Berry Data (https://docs.berrydata.co/integration/how-to-mine).

Un mécanisme de dispute innovant

Afin de garantir la viabilité du système, BerryData propose un mécanisme de dispute peu commun. Lorsque les 5 mineurs devant valider une requête sont sélectionnés, le protocole recevra 5 réponses et retiendra la valeur médiane comme valide.
Il suffirait donc que 3 de ces mineurs soient malintentionnés et s’accordent pour fournir une donnée falsifiée au protocole, de telle sorte que ce dernier la retienne.

Évidemment, ce scénario a été anticipé par Berry Data qui a mis en place un système de “dispute”, permettant aux holders de Berry de contester l’une des 5 valeurs fournies par les mineurs du réseau.

Lorsqu’un mineur décide de participer à la sécurisation du réseau, il doit verrouiller 1000 tokens BRY qui serviront de garantie dans le cas où il serait malintentionné.
Il est possible d’émettre une demande de récupération des tokens à tout moment et ces derniers seront alors verrouillés 7 jours avant d’être transférés sur le wallet de l’utilisateur.

Si un membre de la communauté décide de contester la donnée fournie par un mineur, les 1000 tokens de ce dernier sont automatiquement verrouillés par le protocole pendant deux jours. Durant cette période, toute personne possédant des BRY pourra voter et dire si oui ou non elle juge que la donnée a été falsifiée par le mineur.

Si le oui l’emporte, le mineur sera éliminé du réseau et ses 1000 BRY seront saisis par la plateforme.

Mais est-ce suffisant pour dissuader les utilisateurs de manipuler les données transmises ?
Si un mineur soumet une valeur falsifiée à la blockchain, il y a de grandes chances que les 4 autres mineurs ayant été sélectionnés ne travaillent pas de pair avec lui. La valeur retenue par Berry Data sera donc celle des 4 mineurs “honnêtes”.
Si un holder de BRY découvre la valeur soumise par le mineur malintentionné, il peut alors ouvrir une dispute et les holders seront appelés pourront voter si oui ou non ils jugent que le mineur n’est pas “honnête”. Si le “oui” l’emporte, ce dernier perdra son stake.

Vous l’aurez compris, la solution technologique proposée par Berry Data est innovante dans son approche. Couvrant les flux de données liés aux prix de Bitcoin, ETH, BNB, XRP et Litecoin, d’autres marchés seront ajoutés dans le courant de l’année. 

Le choix stratégique opéré par Berry Data semble aujourd’hui payer. La concentration de son activité au sein de l’unique Binance Smart Chain lui permet une exposition à la croissance de l’écosystème dans son ensemble. Si l’expansion de la BSC venait à perdurer, nul doute que Berry Data pourrait se muer en nouveau choix de taille pour les porteurs de projets.

Auteur

Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone au sujet des cryptomonnaies, de Bitcoin et des protocoles blockchain.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER