Tokenisation : la Deutsche Bank s’associe au projet « Guardian » de Singapour

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Ça tokenise à toute vitesse ! Depuis mai 2022, l’Autorité monétaire de Singapour (MAS) a lancé son « Project Guardian » visant à expérimenter de la tokenisation d’actifs classiques sur les réseaux blockchain. Après son association en octobre 2023 avec des institutions financières notamment britanniques, japonaises et suisses, c’est cette fois le grand groupe bancaire allemand de la Deutsche Bank qui rejoint ces expérimentations de tokenisation.

Le « Project Guardian » du MAS de Singapour se développe de plus belle

Depuis son lancement, le projet Guardian de l’Autorité monétaire de Singapour a su attirer de nombreux acteurs financiers d’échelle nationale sur ses tests pratiques de la tokenisation d’actifs du monde réel, ou RWA (pour Real World Assets).

Ce sont ainsi la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni, l’Agence des services financiers (FSA) du Japon ou encore l’Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) de la Suisse qui ont rejoint le projet Guardian, depuis plusieurs mois déjà.

Mais ce 14 mai 2024, via un communiqué de presse, la Deutsche Bank annonce elle aussi sa volonté de participer à ce projet, pour tester la tokenisation des actifs au sein des marchés financiers réglementés.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

La Deutsche Bank plonge dans la tokenisation sur blockchains

On savait déjà que le groupe bancaire allemand n’était pas indifférent aux grandes avancées technologiques portées par le secteur des cryptomonnaies. En effet, fin 2023, la Deutsche Bank avait échangé des stablecoins USDC et EURS avec la banque britannique Standard Chartered.

Cette fois, dans le cadre son axe de travail sur la gestion d’actifs et de patrimoine, l’institution bancaire allemande « testera une architecture ouverte et une plateforme blockchain interopérable pour proposer des fonds tokenisés ».

« Nous sommes déterminés à jouer un rôle de premier plan dans le développement et l’adoption des actifs numériques à Singapour et dans la région Asie-Pacifique. (…) Notre contribution au projet Guardian renforcera nos efforts pour aider à façonner la nouvelle frontière des services sur actifs, et nous permettra de contribuer au progrès du secteur ; et non seulement d’anticiper les besoins de nos clients, mais aussi de dépasser leurs attentes. »

Anand Rengarajan, responsable des services titres financiers pour l’Asie-Pacifique et le Moyen-Orient et responsable mondial des ventes pour la Deutsche Bank

Les grandes institutions financières comme la Deutsche Bank semblent désormais avoir parfaitement compris l’incroyable révolution technologique que portent Bitcoin et ses semblables. Il y a quelques semaines à peine, c’est le géant américain de la gestion d’actifs Franklin Templeton qui exploitait les blockchains Polygon (MATIC) et Stellar (XLM) pour optimiser la tokenisastion de son fonds FOBXX portant sur les obligations d’État US.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour