Le stablecoin UST continue sa descente aux enfers et s’effondre à 45 centimes de dollar

Les jours se suivent se ressemblent dans les marchés turbulents des cryptomonnaies. Alors que le marché tangue fortement et que LUNA n’en finit plus de chuter, c’est bien son stablecoin qui est au centre des attentions : l’UST a perdu son arrimage au dollar, et pour l’heure la situation paraît plus désespérée que jamais.

Bain de sang sur le marché des cryptomonnaies

L’UST est un stablecoin (cryptomonnaie dont la valeur est supposée ne jamais varier, en tout cas pas plus que celle de son sous-jacent) d’un genre un peu particulier car dit « algorithmique » : cela signifie que le cours d’un tel crypto-dollar n’est pas garanti par du bon vieux dollar stocké sur un compte bancaire comme collatéral, mais par un panier de devises crypto. Dans le cas de l’UST, les cryptos constituant ce panier sont en plus liées par une architecture complexe agencée sous la forme du protocole Anchor.

Sur le papier, la promesse est très séduisante : un stablecoin qui présente les avantages d’une monnaie classique (notamment sa stabilité), mais sans ses inconvénients.

Pour rassurer les marchés et garantir son arrimage au dollar, la Luna Foundation Guard qui gère l’UST n’avait d’ailleurs pas lésiné sur les moyens : levée de fonds d’1 milliard de dollars, achat d’1.5 milliard de dollars en bitcoins il y a à peine quelques jours… Tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Et pourtant : dans la pratique, la situation actuelle est beaucoup plus compliquée…

L'UST s'effondre comme jamais, touchant les 25 centimes de dollar

Ce matin, la dégringolade dantesque de l’UST continue et rien ne semble vraiment parvenir à l’arrêter : touchant les 25 centimes de dollar aux alentours de 9h30 du matin, l’UST tentait de repiquer aux 50 centimes à l’heure d’écrire ces quelques lignes.

Pour autant, et au delà des soubresauts du strict suivi du cours, les choses ne s’annoncent pas très bien.

Alors que la Luna Foundation Guard serait en train de négocier une grosse rallonge d’un à 1,5 milliard de dollars avec les principaux fonds de capital-risque déjà lourdement impliqués dans le projet Luna, les fonds sous séquestre fuient naturellement le protocole Anchor, et un véritable bank run crypto est lancé.

>> Multipliez les opportunités de gains avec Kucoin Earn (lien affilié). <<

Les économistes qui l’avaient bien dit vont s’en donner à coeur joie

Naturellement, la situation ne fait pas que secouer fortement le marché des cryptomonnaies, envoyant au septième cercle de l’enfer les altcoins les plus divers et variés. Les régulateurs du monde entier ne manquent pas de déjà réagir à la catastrophe en cours : hier après-midi, la secrétaire au Trésor américain Janet Yellen mentionnait l’effondrement débutant de l’UST comme une justification supplémentaire aux évolutions législatives potentielles en cours de discussion sur le sujet, notamment au Sénat.

Terra Luna en feu

La catastrophe industrielle se déroulant sous nos yeux laissera probablement des traces, aussi bien dans l’industrie qu’auprès des très nombreux investisseurs qui avaient choisi de parier sur l’écosystème Terra. Et toutes les implications des événements dramatiques auxquels nous assistons aujourd’hui pourraient bien ne pas être encore connues.

Nombre de projets se sont en effet construits ces derniers mois sur Luna et son UST, tout comme d’autres acteurs de la finance décentralisée ont très possiblement pu prendre des positions sur les produits financiers liés à l’écosystème Terra dans leurs recherches et promesses de rendement.

On ne le répètera jamais assez : le marché des cryptomonnaies peut tout reprendre et s’emballer dans des effondrements cataclysmiques dont il a le secret, et bien souvent sans crier gare. Les stablecoins algorithmiques resteront visiblement pour un bon moment encore une expérimentation très risquée, et la situation dramatique du jour sonnera comme un rappel criant à cet égard. Déjà, en 2018, certains économistes du FMI tiraient la sonnette d’alarme… et il sera compliqué de leur donner tort face au marasme du jour.

Marre des émotions fortes ? Venez faire travailler vos stablecoins en toute sécurité. Gagnez des intérêts avec vos USDC sur Kucoin Lending (lien affilié). 

Grégory Guittard

Directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Recevez un condensé d'information chaque jour