Ethereum

La révolution est en marche – Ethereum 2.0 lance ses derniers tests !

Trading du CoinTrading du Coin
3.7
(22)

Ethereum 2.0 bientôt à vos portes – Le dernier testnet d’Ethereum 2.0, intitulé « Medalla », a été lancé hier. Celui-ci témoigne d’un intérêt sans précédent en réunissant plus de 20 000 validateurs.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Medalla, un testnet pour la communauté

Le testnet Medalla a été déployé hier, 4 août. Celui-ci marque la dernière étape avant le déploiement d’Ethereum 2.0 sur le mainnet et la transition vers le tant attendu Proof of Stake.

Ce testnet présente certaines spécificités en comparaison avec les prédécesseurs, qui se sont succédé tout au long de l’année. Ainsi, là où les testnets Onyx ou Schlesi ont été principalement destinés aux développeurs, Medalla est le premier testnet destiné à la communauté.

Il permettra notamment aux utilisateurs de se familiariser avec le système de staking d’Ethereum 2.0, ainsi que de tester les performances du réseau. Performances actuellement mises à mal sur le réseau ETH 1.0, entraînant des frais de transaction délirants.

Une autre spécificité réside dans la compatibilité avec plusieurs clients. En effet, le réseau Ethereum peut supporter plusieurs logiciels différents pour ses noeuds. Ainsi, le testnet Medalla supporte les clients Teku, Prysm, Nimbus, Lighthouse et Lodestar.

La version d’Ethereum 1.0 est, quant à elle, hautement dépendante d’une seule implémentation, car 80 % des noeuds utilisent le client Geth, une certaine centralisation souvent pointée du doigt par les développeurs.

20 641 validateurs au rendez-vous

Suite à son lancement, il aura fallu environ 1 heure au réseau pour se stabiliser et voir le premier bloc finalisé. Contrairement à ETH 1.0, cette nouvelle version apporte la finalité des blocs. En d’autres termes, cela veut dire qu’une fois miné, le bloc ne peut être révoqué ou modifié. En pratique, sur Ethereum 1.0, la finalité d’un bloc n’est admise qu’au bout d’une dizaine de confirmations, soit après le minage de 10 autres.

Blockchain

Dés son lancement, le réseau a témoigné d’un grand intérêt auprès de la communauté. Ainsi, 20 641 validateurs ont pris part au processus de validation des blocs, en stakant chacun au moins 32 ETH. Au total, 660 000 ETH ont été bloqués par les validateurs. Ces ETH ne sont cependant pas des ETH à proprement parler, mais des ethers du testnet Goërli, distribué gratuitement pour l’occasion.

Évolution du nombre de validateurs ainsi que d’ETH stakés depuis le lancement de Medalla – Source : Beaconcha.in

Cet engouement est une excellente nouvelle pour le réseau. En effet, selon les estimations, un minimum de 16 000 validateurs est nécessaire pour assurer une décentralisation optimale du réseau.

Le testnet Medalla est censé être le dernier avant le lancement d’Ethereum 2.0. Il va, à présent, falloir passer une période de 3 mois sans accroc, après laquelle le réseau sera jugé prêt pour un déploiement sur le mainnet. ETH 2.0 sera donc déployé au plus tôt le 4 novembre, bien que certains développeurs estiment un déploiement pour début 2021.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.7 / 5. Nombre de votes : 22

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

3 Commentaires

  1. Bonjour,

    J’aimerais préciser que les ETH utilisés sur le testnet Medalla ne sont pas des ETH mais des Göerli ETH. Du coup aucun validateur n’utilise d’ETH. Donc non il n’y a pas 217 millions d’euros de bloqué sur le testnet.

    • Chuuut !! Tu viens de casser le côté bullish de l’article… Par ta faute, tout un tas de francophones risque de ne plus investir sur l’Ethereum 2 s’ils commencent à comprendre trop de choses ! Restons vagues derrière de gros chiffres qui font rêver !!

    • L’erreur vient d’être corrigée. En effet, ce ne sont pas des vrais ETH comme c’est un testnet. Cette valeur était donnée de manière purement indicative, car une valeur en dollar est souvent plus parlante qu’un nombre d’ETH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici