Il achète un JPEG sur Ethereum pour 12 millions de dollars : la folie des NFT toujours vivante !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Qui a dit que les NFT étaient morts ? – La vente aux enchères orchestrée par Sotheby's a décidément fait fureur. En effet, l'établissement a établi un nouveau record du monde avec son CryptoPunk pour un montant de 11,8 millions de dollars.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

La folie des CryptoPunks continue

En mars, le record de vente de CryptoPunks, ces petites miniatures pixélisées, n'était encore “que” de 7,56 millions de dollars. Cependant, Sotheby's, la prestigieuse société de vente aux enchères, a indiqué que le CryptoPunk 7523également connu sous le nom de « COVID Alien » – a été vendu dans sa salle de vente à Londres pour environ 11,8 millions de dollars. Selon la maison, cette vente représente un nouveau record mondial pour une seule œuvre CryptoPunk.

Les CryptoPunks contiennent chacun 576 pixels et sont bien antérieurs au récent buzz pour les jetons non-fongibles (NFT) de 2021. Ce sont souvent de petites représentations pixélisées représentant des personnes, des animaux ou encore des êtres fictifs.

La vente de l'œuvre « COVID Alien » fin mai 2021 a été décrite comme étant « spéciale et unique ». Celle-ci présente un extra-terrestre portant un masque facial. Tout un symbole pour cette période si particulière !

« Les [crypto]punks ont été conçus comme des portraits uniques, des masques pour les pionniers de la cryptographie qui valorisent l'idée de la vie privée à l'ère moderne. »

Sotheby's
Le crypto-punk "Alien-Covid vendu plus de 12 millions par Christie's
Publication sur la vente du CryptoPunk 7523 – Source : Sotheby's (Twitter)

Une enchère qui a commencé en 2017

Les données sur la blockchain montrent que quelqu'un avait déjà acheté le CryptoPunk pour 8 ethers (ETH) lors d'une vente publique en 2017 – une fraction du prix de vente aujourd'hui. En outre, le mois dernier, la maison d'enchères basée à New York, Christie's, a vendu 9 CryptoPunks pour près de 17 millions de dollars. Une preuve qu'il existe toujours un vif intérêt de la part des acheteurs de NFT.

« Avatars, portraits ou masques, ils constituent des références uniques qui se propagent désormais sur les réseaux sociaux – en particulier sur Twitter. Un “Punk” en dit plus sur une photo de profil qu'un simple portrait de l'individu derrière le compte. »

Sotheby's

Le collectionneur NFT Sillytuna, qui possédait « COVID Alien » avant la vente, avait précédemment déclaré qu’il avait acquis l’objet de collection numérique dans le cadre d’un accord OTC (gré à gré). Il s'est adressé à Twitter immédiatement après la vente pour annoncer ironiquement que « les NFT sont MORTS » et a laissé entendre qu'il avait peut-être déjà utilisé une partie des fonds pour faire un autre achat d'œuvres d'art.

Publication de Sillytuna sur la mort des NFT – Source : Sillytuna (Twitter)

Le CryptoPunk 7523, « COVID Alien » fait forte sensation dans la sphère des NFT. Difficile à expliquer pour le commun des mortels ! Mais comme n'importe quelle œuvre d'art, sa valeur est d'avantage sentimentale que rationnelle. Un CryptoPunk contient 576 pixels, soit 20 486 dollars l'unité. Ce record pourra-t-il être battu ? En tout cas, l’euphorie pour les NFT ne semble pas prête de prendre fin, comme le prouve l'intention d'eBay de rentrer dans cet univers.

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER