Une pyramide de Ponzi crypto démantelée : nouveau coup de filet du régulateur US

Crypto et Ponzi – Il n’est pas une semaine sans que nous fassions état d’une nouvelle pyramide de Ponzi détruite par un régulateur. Gangrène de notre bel écosystème, nombreux sont les justiciers qui partent à l’assaut des fraudeurs et autres escrocs de tous poils. Cette semaine, après avoir épinglé BkCoin, la Justice américaine a de nouveau frappé. Cette fois-ci, il s’agit d’AirBit Club, une pyramide de Ponzi qui aurait détourné des millions de dollars appartenant à ses victimes.

Une arnaque crypto internationale mord la poussière

Les autorités du District Sud de New York ont ainsi annoncé avoir arrêté les fondateurs et l’avocat (déjà épinglé dans une arnaque) d’une pyramide de Ponzi crypto mondiale. Ils auraient escroqué des millions de dollars à des investisseurs dans le monde entier. L’escroquerie, connue sous le nom d’Airbit Club, prétendait offrir des rendements élevés sur les investissements en cryptomonnaies. Le tout grâce à un programme de trading automatisé et de cloud mining.

Mais, en réalité, elle s’appuyait sur un système pyramidal qui récompensait les membres pour avoir recruté de nouveaux investisseurs, plutôt que pour des gains réels. Coup classique. Les autorités ont déclaré que l’opération avait trompé des milliers d’investisseurs dans plus de 100 pays. On parle d’un butin d’environ 100 millions de dollars au total.

AirBit démantelée : le crypto château de cartes s’effondre

>> Jouez la sécurité ! Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Du Ponzi à la prison : un groupe d’escrocs bientôt sous les verrous

En janvier 2021, les autorités avaient déjà inculpé cinq personnes, dont un avocat et un ancien conseiller municipal. En cause, leur rôle dans l’affaire ainsi que dans une autre pyramide de Ponzi qui officiait en Amérique latine.

Comptes fermés, fausses excuses, ou encore problème technique : la plupart des victimes étaient des travailleurs indépendants et des retraités. Tous ont investi leurs économies dans l’espoir de gagner un revenu supplémentaire. Le procureur américain, Damian Williams, souligne le comportement des escrocs :

« Les accusés ont cyniquement exploité la popularité croissante des cryptomonnaies pour voler des millions de dollars à des investisseurs crédules, en les persuadant de rejoindre une prétendue entreprise de cryptomonnaie qui s’apparente à un stratagème de Ponzi sophistiqué. »

Pablo Renato Rodriguez, Gutemberg Dos Santos, Scott Hughes, Cecilia Millan, Karina Chairez et Jackie Aguilar ont donc plaidé coupable et risquent plusieurs dizaines d’années de prison :

« RODRIGUEZ, 40 ans, d’Irvine, Californie, DOS SANTOS, 48 ans, de Panama City, Panama, MILLAN, 41 ans, de Greensboro, Caroline du Nord, CHAIREZ, 47 ans, de Modesto, Californie, AGUILAR, 58 ans, de Plano, Texas, et HUGHES , 47 ans, de Newport Beach, en Californie, ont plaidé coupables à des accusations de complot de fraude électronique, passible d’une peine maximale potentielle de 20 ans de prison; complot de blanchiment d’argent, passible d’une peine maximale potentielle de 20 ans de prison ; et complot de fraude bancaire, passible d’une peine potentielle maximale de 30 ans de prison. »  

Cette affaire, décrite comme l’une des plus grandes escroqueries liées à la cryptomonnaie à avoir été démantelée, mérite une mise en garde. Pensez à toujours faire preuve de prudence et de critique lorsqu’il s’agit d’investir dans les cryptomonnaies afin d’éviter correctement les scams et autres arnaques.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance. Économisez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour